Le mini-avis de Noopinho : Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice, graveleux mais efficace

Le mini-avis de Noopinho : Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice, graveleux mais efficace

10 juillet 2021 0 Par Noopinho
Hello les amis !
 

Cela fait un petit moment que je n’ai pas publié d’avis sur mon site, c’est donc avec joie que je vous propose cet article aujourd’hui.

Comme je l’avais annoncé, j’ai été un peu moins actif précédemment suite à un projet personnel qui me prend plus de temps que prévu, mais rassurez-vous, je vais très prochainement pouvoir reprendre un rythme de publication classique.

Concernant le test du jour, je vais vous parler de Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice, le neuvième épisode de la licence. L’incorruptible dragueur un peu nulos qu’est Larry est-il toujours aussi drôle ? Est-ce que ce nouvel opus vaut le coup ? C’est ce que nous allons découvrir.


Larry, apprenti dragueur et beauf expert

Pour ceux qui ne connaissent pas la série de jeu Larry, il s’agit de point & click à l’humour assez coquin pour ne pas dire parfois assez beauf. Je grossis un peu le trait, mais l’idée est là. Personnellement je ne connaissais seulement la franchise de nom et avant ce test je n’avais jamais joué à un jeu de la licence.

Comme son nom l’indique, nous incarnons Larry, un jeune homme un peu maladroit mais qui a une obsession : les femmes. Notre héros est à la fois un gros concentré de beaufitude et de clichés du boulet de base. Dans ce titre il va perdre la trace de sa bien-aimée Faith, et il va être prêt à tout pour la retrouver.

Je suis bon client de l’humour gras et j’ai rigolé plus d’une fois devant mon écran.

Au programme de notre aventure, des rencontres, quelques dialogues, un peu de drague et surtout beaucoup d’humour. Soyez tout de suite prévenu, le titre n’est pas le plus fin dans ses vannes et il faut apprécier l’humour gras et direct. Je suis en général bon client sur ce genre et il faut dire que j’ai rigolé plus d’une fois devant mon écran. Toutefois je pense que pour certains cela pourra être un peu lourd parfois.

Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice avis

Je pointe et je clique

Comme je le disais, Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice est un point & click, ne vous attendez pas à beaucoup d’innovations de sa part. Le jeu se contente d’appliquer une formule qui fonctionne bien, et il le fait de façon très correcte.

Vous allez vous balader entre différents tableaux et il faudra discuter avec des PNJ, trouver des objets, assembler des bidules ensemble qu’il faudra utiliser sur des éléments du décor, bref tout ce qui fait le charme du point & click. C’est bien simple, si vous aimez le genre, il n’y a pas de raison que ce titre ne vous convienne pas, toutefois si vous y êtes hermétique, il ne risque pas plus de vous séduire.

Si vous aimez les point & click, il n’y a pas de raison pour que ce titre ne vous convienne pas.

Je trouve d’ailleurs qu’il est dommage que le jeu n’incorpore pas plus d’assistance comme des indices par exemple. En effet, les combinaisons à réaliser sont tellement farfelues parfois, que vous allez y passer un certain temps et cela peut engendrer de la frustration.

Concernant l’ergonomie des contrôles, je pense que tout fonctionne plutôt bien. C’est parfois un des défauts des point & click sur console, mais ça fonctionne parfaitement dans ce titre.

Enfin, parlons de la durée de vie. Pour le genre elle est vraiment solide et vous pouvez compter entre 10 et 15 heures pour en voir le bout. Tout en sachant qu’en fonction de votre habilité à résoudre les tableaux et à avancer vous finirez plus ou moins vite.

Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice avis

4K 60 FPS HDR 8650 ? Non

Mon point technique sur LSLWDDT sera assez rapide. En effet les point & click se démarquent en général plutôt par leur direction artistique que par leur vitrine technologique. C’est le cas ici, Larry propose une DA cartoonesque agréable sans trop de fioritures, mais elle fait le travail.

Par contre j’ai noté un gros travail sur les détails avec énormément d’éléments plutôt drôles cachés dans le décor. Je trouve que la plupart des tableaux a été bien travaillé et il est intéressant de découvrir tous les environnements au fur et à mesure de l’aventure.

Le jeu propose une direction artistique cartoonesque agréable, sans trop de fioritures, mais qui fait le travail.

Une chose qui m’a fait un peu bizarre, mais je pense que je me suis trop habitué à la PS5 et la Xbox Series X, c’est les temps de chargement. J’ai trouvé plutôt pénible de devoir attendre entre chaque tableau, même si je sais que c’était la norme il y a encore quelques mois, on s’habitue vite au confort et je n’ai pas pu m’empêcher de le constater.

Enfin, la partie sonore fait le boulot avec des bruitages qui sont en accord avec le jeu, comme par exemple un bruit de braguette qui se ferme en fermant le menu, tout à fait dans le thème !

Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice avis

Fiche d’identité du jeu
  Edité parKoch Media  Public+16
  Développé parCrazyBunch  Fourni par l’éditeurOui
  Date de sortie18 mai 2021  Testé surNintendo Switch
  PlateformesPC, PS4, Switch, Xbox One  Temps de jeu5h
Les points positifs
Les points négatifs
• Larry, un personnage attachant• Pas vraiment d’originalité
• Un humour gras qui marche • … mais peut parfois être un peu lourd
• Des mécaniques classiques mais efficaces• Peu d’aide pour les novices
• Durée de vie correcte pour le genre
• Des détails hilarants dans les décors
 
Note finale : 14/20
Gameplay : 3,5/5 | Durée de vie : 4/5 | Histoire/Univers : 3,5/5 | Direction artistique/Graphismes/Ambiance sonore : 3/5

Pour une première fois avec la franchise Larry, Leisure Suit Larry Wet Dreams Dry Twice a réussi à me séduire. Même s’il n’invente rien et tombe parfois un peu dans l’excès en terme d’humour, j’ai bien rigolé et passé un bon moment en compagnie de l’attachant Larry. Si vous n’êtes pas allergique aux point & click et à l’humour un peu beauf, je ne peux que vous conseiller de découvrir ce jeu qui vous amusera, et vous fera rire plus d’une fois j’en suis sûr.

Signature Noopinho