Le mini-avis de Noopinho : Chimparty

l'avis de Noopinho Chimparty

Hello les amis !

 

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un super Noël ! En cette fin d’année, je vous propose un autre mini-avis avec un jeu de la gamme Playlink de Playstation.
 
Aujourd’hui on parle de Chimparty, un party-game sorti le 14 novembre dernier sur Playstation 4.
 
Le titre est un Mario Party-Like en bien plus fou, mais est-il vraiment à la hauteur de ses inspirations ? C’est ce que vous allez découvrir dans les prochaines lignes ! 🙂

 

 

Des singeries du bout des doigts

 

Comme je vous le disais, Chimparty fait partie de la gamme de jeu Playlink, c’est-à-dire qu’il faut utiliser un appareil nomade (téléphone ou tablette) pour pouvoir jouer au titre. Il vous suffira pour cela de télécharger tout simplement une application, comme pour Knowledge Is Power.

 

 

Une fois chaque joueur équipé de l’application (jusqu’à 4 joueurs maximum), vous pourrez choisir entre 3 modes de jeu : un mode classique qui se présente sous la forme d’un jeu de l’oie, un mode mini-jeux où vous pourrez choisir les épreuves comme vous le souhaitez, et pour finir un mode éclair choisissant aléatoirement 10 mini-jeux à enchaîner.
 
Une partie classique de Chimparty commence avec une petite photo à prendre sur votre smartphone, qui servira de visage à votre singe (que vous pourrez d’ailleurs personnaliser en remportant des épreuves). Une fois fait, vous vous retrouvez sur un plateau et il vous faudra alors lancer un dé pour savoir de combien de cases vous devrez avancer. Après chaque tour, un mini-jeu se lance et celui qui le remporte avance. Le vainqueur de la partie est le singe qui franchira la ligne d’arrivée en premier.
 
A savoir que le jeu se veut vraiment drôle avec des personnages au look totalement improbable, se servant par exemple de leurs pets pour se propulser. Malgré cette esthétique très cartoon, le jeu s’en tire très bien d’un point de vue technique avec des couleurs chatoyantes se mariant très bien à cet univers décalé.

 

 

 

Pas novateur ces primates !

 

La prise en main de Chimparty est assez simple. Tout le monde peut s’amuser assez rapidement sur le jeu et c’est l’une de ses grandes forces.
 
Le principe de chaque mini-jeu est assez simple. Vous devrez par exemple réussir à expulser votre singe dans un panier en essayant de marquer le plus de points, ou encore faire exploser des caisses tout en évitant les projectiles. La plupart des épreuves sont vraiment drôles et assurent de bons moments.
 
Le jeu se targue d’un grand nombre de variétés dans ses mini-jeux, mais malheureusement la réalité est un peu autre avec 5 ou 6 types de jeux bien distincts qui auront ensuite comme variantes seulement des changements de décors.
 
L’effet de répétition se ressent donc assez rapidement dans les parties. A savoir d’ailleurs que la durée d’une partie classique est d’approximativement 30 minutes.

 
test Chimparty
 

 

LES POINTS POSITIFS

 
– Drôle
– Accessible
– Parfait pour une soirée entre potes
– Esthétique agréable
 

LES POINTS NÉGATIFS

 
– Peu de renouvellement dans les mini-jeux
– Partie classique un peu trop courte
– Mécaniques de jeu au final assez limitées

Note finale : 13/20
Fun : 3,5/5 – Accessible : 4/5 – Mécaniques de jeu : 3/5 – Rejouabilité : 2,5/5

 

Chimparty est un très bon divertissement, un jeu qui peut vous faire passer une bonne soirée avec vos ami(e)s, qu’ils soient gamers ou non. Toutefois, son manque de réel renouvellement dans ses épreuves et ses mécaniques de jeu un peu trop classiques font de lui un party-game loin d’être au niveau de Mario Party. Malgré tout, si vous le trouvez pour une somme raisonnable, vous pourriez tout de même y trouver un certain intérêt.

 
signature noopinho

2 pensées sur “Le mini-avis de Noopinho : Chimparty

  • 30 décembre 2018 à 10 h 26 min
    Permalink

    Bon ben il sera à tester lorsque l’on viendra chez toi. Il a l’air vraiment sympa.

    Répondre
    • 30 décembre 2018 à 10 h 39 min
      Permalink

      Il est effectivement parfait pour une petite soirée oui ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *