L’avis de Noopinho : Shadow Of The Tomb Raider

Shadow Of The Tomb Raider Lara Croft

Hello les amis !

 

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau test avec la suite des aventures de la célèbre Lara Croft : Shadow Of The Tomb Raider. Je remercie très fortement Square Enix grâce à qui j’ai pu tester le jeu. Pour mes conditions de test, comme à mon habitude, j’ai testé le tout sur ma Xbox One X.
 
Ce troisième volet de la trilogie dédiée à l’iconique aventurière nous emmène cette fois dans les contrées de l’Amérique Centrale et du Sud. Le jeu est sorti le 7 septembre sur PC, PS4 et Xbox One.
 
Allez c’est parti, je vous dis tout sur les nouvelles aventures de Mademoiselle Croft ! 🙂

 

 

Lara au pays des Mayas

 

S’attaquer au test de Shadow Of The Tomb Raider est pour moi quelque chose de particulier. Lara Croft est un personnage tellement iconique de l’univers du jeu vidéo et de la culture geek, que c’est un réel plaisir que de pouvoir découvrir ses nouvelles aventures.
 
En 2013, le studio Crystal Dynamics a eu la très bonne idée de rebooter la saga Tomb Raider avec une héroïne un peu relookée, et surtout des aventures narrant le début de parcours de Lara. Ce jeu était une belle réussite, et sa suite sortie en 2015 était encore plus réussie. Shadow Of TTR arrive donc 3 ans après les dernières aventures de notre héroïne, dans ce qui se présente comme le dernier volet de la trilogie retraçant les origines de la saga.
 
Dans cet épisode nous nous situons dans plusieurs lieux, comme à l’habitude de la saga. Nous parcourons le Mexique mais aussi le Pérou, dans des décors rappelant beaucoup la culture Maya. L’histoire du titre se veut assez prenante, là où le second épisode m’avait un peu laissé sur ma faim.
 
Lara est toujours à la poursuite des trinitaires, une organisation secrète souhaitant contrôler le monde. Dans sa quête de vouloir contrecarrer les plans des trinitaires, notre aventurière va, bien malgré elle, déclencher des cataclysmes en s’emparant d’un artefact Maya.
 
L’histoire du titre, sur fond de fin du monde, est vraiment très intéressante avec un duo Lara/Jonah plutôt attachant. Cet épisode montre également l’évolution de l’héroïne avec un changement de statut entre le premier épisode et celui-ci. Elle est passée d’une jeune archéologue débrouillarde à une vraie aventurière aguerrie.
 
Petit bémol cependant au niveau de l’histoire du titre avec des quêtes secondaires qui manquent parfois un peu de profondeur. On notera toutefois les différents objets et parchemins à trouver qui nous en apprennent plus sur le background du jeu, un vrai plus !

 
Shadow Of The Tomb Raider
 

 

Indiana Jones au féminin

 

Parlons maintenant un peu du gameplay de cet épisode. Les développeurs ont décidé de ne pas prendre trop de risques par rapport aux deux précédents volets. Les joueurs ayant touché à ces titres ne seront pas dépaysés. A part quelques bonnes idées, comme l’utilisation du grappin qui prend une place importante dans le jeu, il y a tout de même peu de nouvelles mécaniques.
 
Vous parcourez donc différentes zones de jeu, entre tombeaux, villes secrètes, ou tout simplement jungle péruvienne. Pour vous occuper : la quête principale évidemment, mais aussi quelques quêtes annexes qui vous seront données par des PNJ.
 
La partie craft du titre a une place encore une fois importante dans ce titre : il vous faudra récolter pas mal de matériaux, mais aussi pratiquer la chasse afin d’améliorer votre équipement. Si vous jouez en mode  » normal  » ou plus, il est fortement conseillé de ne pas négliger cette partie.
 
Malgré ses nombreuses ressemblances avec ses aînés, Shadow Of The Tomb Raider se démarque tout de même. Les affrontements sont moins fréquents que dans les précédents volets, et l’exploration ainsi que la recherche de différents tombeaux et cryptes (avec les énigmes qui vont avec bien sûr) reprennent la place centrale du titre. C’est pour moi le gros point positif du jeu qui se rapproche un peu plus des premiers épisodes de la saga.
 
Attention, les affrontements ne sont toutefois pas oubliés, avec une approche discrète qui est plus que conseillée. Elle fonctionne d’ailleurs plutôt bien avec une nouvelle mécanique, Lara pouvant maintenant s’enduire de boue afin de se fondre dans le décor. Les mécaniques sont plutôt bien pensées sur cette partie du titre, même si l’intelligence artificielle des ennemis laisse quelques fois à désirer.
 
Shadow Of The Tomb Raider n’est pas avare en contenu, et il m’aura fallu 16h pour venir à bout de l’aventure principale et de quelques tombeaux et autres quêtes annexes. Il m’en reste toutefois à découvrir car le jeu m’indique une progression à 71%.

 
shadow of the tomb raider lara croft
 

 

Lara se refait une beauté

 

Pour finir ce test, parlons maintenant de la partie technique du titre. Autant vous dire que les réalisateurs touchent presque la perfection : les décors sont vraiment splendides, avec des panoramas à couper le souffle. Que ce soit la jungle luxuriante ou bien encore les tombeaux à parcourir, tout est très soigné, et les développeurs ont apporté un soin particulier aux textures.
 
Le visage de Lara est vraiment sublime et bien animé, tout comme ceux des autres personnages principaux du titre. Les PNJ et autres ennemis sont quant à eux un peu moins détaillés, mais rien de bien alarmant. Je pense toutefois que le fait de tourner sur ma One X rend le jeu plus fin que sur une One classique, donc mon avis serait peut-être un peu plus nuancé sur cette machine.
 
On notera également que le game design des différents niveaux est assez bien pensé, avec des énigmes demandant parfois de se creuser la tête, mais qui restent tout de même assez naturelles à résoudre car bien implantées dans le décor.
 
Les doublages sont pour la plupart réussis, avec toutefois quelques petits loupés sur certains PNJ. A savoir que vous pouvez activer l’option pour que les personnages parlent dans leur langue natale, un bon point pour l’immersion.
 
J’ai noté également quelques petites chutes de FPS, mais cela vient sûrement du fait que le jeu tournait en 4K sur ma Xbox One X.

 
Shadow Of The Tomb Raider Lara Croft
 

 

LES POINTS POSITIFS

 
– Techniquement sublime
– Direction artistique très réussie
– L’exploration au coeur de l’aventure
– Craft important et intéressant
– Histoire bien écrite
– Univers Maya très agréable
– Durée de vie solide
 

LES POINTS NÉGATIFS

 
– Un peu trop similaire aux précédents opus
– Pas assez de prises de risque de gameplay
– Quêtes annexes peu intéressantes

Note finale : 16,5/20
Durée de vie : 4/5 – Dir Artistique+graphisme+ambiance sonore : 4,5/5 – Gameplay : 4/5 – Scénario : 4/5

 

Si Shadow Of The Tomb Raider était le premier épisode de la saga entamée par Crystal Dynamics, je pense qu’il aurait pu obtenir une note supérieure de 1 ou 2 points. Malheureusement, le titre est un peu trop similaire à ses deux aînés dans ses mécaniques. Attention, ce n’est pas pour autant qu’il faut passer à côté du titre. Il est bourré de qualités avec un accent mis sur l’exploration et la découverte, un pari réussi que de remettre ces éléments au centre des aventures de Lara. La technique du jeu vaut également à elle seule le détour, de nombreux panoramas m’ont littéralement bluffé, et parcourir de nombreux tombeaux tel un archéologue à la Indiana Jones est vraiment jouissif.
Et puis Lara Croft… Comment ne pas être attaché à cette aventurière qui n’est qu’au commencement de ses aventures et que l’on voit évoluer depuis tant d’années. Que vous soyez fan ou non de la série, si vous aimez les jeux d’aventure, vous aimerez Shadow Of The Tomb Raider, alors n’hésitez pas : foncez !

 

signature noopinho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *