L’avis de Noopinho : Ratchet & Clank (PS4)

Hello les amis !
On se retrouve aujourd’hui avec un nouveau test. On continue dans la lignée des remakes, car après Shadow Of The Colossus, j’ai testé pour vous Ratchet & Clank sur Playstation 4.
Le jeu est sorti le 15 avril 2016 et il est, pour ce mois de mars, le jeu offert (avec Bloodborne) pour les abonnés au Playstation +.
Il s’agit d’un remake du premier jeu, sorti sur Playstation 2 en 2004. Le moteur du jeu a entièrement été retravaillé, et le scénario quelque peu modifié pour coller avec le film sorti en 2016 également.
Allez go, je vous dis tout sur les aventures du lombax et du petit robot ! 🙂

Commençons par planter le décor, nous incarnons un jeune lombax mécanicien : Ratchet. Il rêve de devenir un célèbre ranger galactique afin de pouvoir sauver l’univers.

Un enchainement de situations va faire que notre héros réussira à réaliser son rêve, et devra sauver la galaxie menacée par le terrible président Drek.
Pour ce faire, nous dirigerons Ratchet à travers divers niveaux situés sur des planètes différentes. Le jeu est un plateformer 3D assez classique mais qui fonctionne très bien.
Notre personnage est très agile et maniable, c’est un régal de diriger le petit lombax.
Ratchet sera rejoint dans son périple par son fidèle acolyte : Clank, un petit robot qui s’est enfui d’une des usines du président Drek.
Clank nous offre d’autres éléments de gameplay, et nous avons même le droit à quelques passages dans lesquels nous pouvons le contrôler, amenant ainsi un peu de variété dans les phases de jeu.

D’ailleurs, de la variété dans le gameplay, c’est ce qui est la principale force de Ratchet & Clank. Tout d’abord, l’arsenal mis à notre disposition est tout simplement ahurissant : du simple pistolet au bazooka, en passant par le groovitron (une arme qui permet de faire danser ses adversaires).
Ratchet est également équipé de sa fidèle clé à molette pour le corps à corps, même si pour les ennemis un peu plus costauds on privilégiera toujours les armes à distance. Concernant les ennemis d’ailleurs, ils sont assez diversifiés et ont tous des spécificités.
Le lombax possède également tout un tas de gadgets qui lui permettront de faire du jetpack, glisser sur des rails, faire des courses de hoverboard, ou encore piloter son vaisseau pour repousser les méchants blargs.
Toutes ces activités sont vraiment très bien pensées, et permettent de casser le côté seulement plateforme du jeu. Les actions sont toujours différentes et la monotonie ne s’installe jamais.

Passons maintenant à la partie visuelle du titre. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, le jeu est beau, vraiment très beau. L’univers qui défile sous nos yeux est très soigné, et chaque niveau est un régal à parcourir. Nous ne sommes pas devant un remaster paresseux, tout a été repris de A à Z graphiquement.
Cependant, le jeu a su faire souffrir ma Playstation 4 (classique et non pro). Dès que les vagues d’ennemis étaient un peu trop nombreuses, et/ou que des enchainements d’explosions apparaissaient à l’écran, j’avais le droit à des chutes de framerate assez ennuyeuses pour un jeu qui se veut ultra nerveux dans ses combats.
Je me suis renseigné sur ce point et le problème n’apparaitrait pas du tout pour les possesseurs de PS4 Pro.
Concernant l’histoire, le scénario est un peu décevant. Tout est cousu d’avance et nous avons un peu de mal à nous attacher à l’univers du jeu, le background étant peu développé.
Toutefois, ne faisons pas les fines bouches, ce n’est pas ce que l’on demande en premier à un jeu d’action.
Même si le scénario est un peu en deçà, les personnages sont eux très attachants et les doublages (intégralement en français) très réussis.
Ce qui m’a le plus plu dans ce jeu au niveau de l’histoire, c’est son humour. Le jeu en est rempli, que ce soit dans ses dialogues parfois totalement déjantés, ou ses éléments de gameplay comme par exemple l’arme qui transforme les ennemis en mouton (qui, soit dit en passant, est quasiment la meilleure arme du jeu).
Pour finir, parlons un peu de la durée de vie du titre qui est très correcte. J’ai mis approximativement 10h pour en venir à bout, en remplissant les missions secondaires qui se présentaient à moi. La difficulté du titre est plutôt bien dosée, mis à part peut-être le boss final qui n’est pas forcément évident. 

Les points positifs

– Très beau, remake de qualité
– Gameplay soigné et varié
– Armes très nombreuses et loufoques
– Humour réussi
– Affrontements nerveux et réussis

Les points négatifs

– Chute de framerate dès que l’écran est surchargé
– Scénario peu original et cousu d’avance

Note finale : 16/20
Durée de vie : 4/5 – Dir Artistique + graphisme + ambiance sonore : 4/5 – Gameplay : 5/5 – Scénario : 3/5

Ce remake de Ratchet & Clank est vraiment un très bon jeu. Il vous permettra de découvrir ou de redécouvrir un classique du jeu de plateforme 3D. Son gameplay réussi et varié, avec toutes ses armes à découvrir, est un régal. Son humour décalé fera rire petits et grands, et oublier son histoire un peu en deçà de l’ensemble du titre.

Envie de commencer l’aventure avec le célèbre lombax ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires ! 🙂

3 pensées sur “L’avis de Noopinho : Ratchet & Clank (PS4)

  • 31 mars 2018 à 18 h 55 min
    Permalink

    J'ai tellement apprécié la trilogie ratchet et clank sur PS2 quand j'étais gosse ^^ D'ailleurs j'ai toujours les jeux 🙂 Jolie test !

    Répondre
  • 31 mars 2018 à 18 h 55 min
    Permalink

    Un des seuls jeux que j’ai platiné ! Je l’avais déjà fait mais ce remake je l’ai beaucoup apprécié. Bref, bon test, je suis tout à fait d’accord avec toi. ��

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *