L’avis de Noopinho : Preview Fallout 76

Fallout 76 previews BETA

Hello les amis !

 

On se retrouve aujourd’hui pour un article un peu particulier puisqu’il s’agit d’une preview. En effet, j’ai pu mettre les mains sur la BÊTA du très attendu Fallout 76 dans la nuit du 23 au 24 octobre dernier, sur Xbox One.
Je vais donc vous donner mon ressenti après presque deux heures de jeu sur le premier opus multi-joueurs de la saga Fallout.
 
Je ne donnerais évidemment pas de note à la fin de cet article, uniquement mon ressenti général sur cette première approche.
 
Allez c’est parti ! 🙂

 

 

Un Fallout pas comme les autres

 

Je vais commencer cette preview en vous expliquant le concept de Fallout 76. Pour ceux qui ne connaissent pas la saga, il s’agit d’un RPG se déroulant dans un univers post-apocalyptique.
 
Cet épisode de la série est le premier incluant le jeu en ligne. Le jeu sera d’ailleurs également jouable en solo, tout en étant connecté aux serveurs avec d’autres joueurs.
 
Au niveau scénaristique, nous incarnons ici (une fois de plus) un survivant de l’apocalypse nucléaire, ayant eu lieu dans l’univers du jeu. Le joueur sort de son abri anti-atomique (portant le nom d’abri 76) 25 ans seulement après la chute des bombes, ce qui place le jeu avant les autres dans la chronologie de la saga.
 
Contrairement aux autres épisodes, il n’a pas de PNJ dans le monde à parcourir. Les quêtes sont données automatiquement via des objets à trouver, ou bien directement par l’environnement.

 
Fallout 76
 

 

A 4, le post-apo c’est plus rigolo !

 

Parlons maintenant de mon expérience de jeu. Nous commençons donc l’histoire par la traditionnelle création de personnage. Cette dernière est très proche de celle de Fallout 4. Nous disposons de pas mal d’options de customisation, c’est plutôt un bon point.
 
Premier changement par rapport aux autres jeux : ici, nous ne choisissons pas les points de compétence à attribuer aux différentes caractéristiques de notre personnage. Les compétences fonctionnent avec un système de cartes à trouver dans le jeu, donnant des bonus plus ou moins importants à notre avatar. Ce n’est pas une mauvaise idée si tout est bien équilibré à la sortie du jeu. J’ai d’ailleurs pu trouver une carte me donnant des bonus lors de l’utilisation du système de visée automatisée, mais j’y reviendrais un peu plus loin.
 
Une fois notre personnage sur pied, nous pouvons enfin sortir et découvrir le monde, mais également les autres joueurs. Niveau communication, vous disposez d’une roue d’émoticônes permettant des interactions simples avec les autres (« Suis-moi », « Ok », etc.)Vous pourrez également créer des groupes de 4 amis afin d’aller chasser la goule ensemble joyeusement.
 
Et parlons-en d’ailleurs des monstres et des combats, car ils ont ici une place centrale (à défaut d’avoir des PNJ). Les combats ressemblent une fois de plus à ceux de Fallout 4, mais la grosse différence réside dans le système de visée assisté. Dans les Fallout précédents, ce système permettait d’arrêter le temps afin de tirer sur des parties précises de son adversaire. Ici, et afin de coller au mieux avec le rythme d’une partie online, le système fonctionne comme un assistant de visée utilisant vos points de compétence. Ce système me faisait un peu peur au départ, mais finalement il fonctionne plutôt bien.
 
Pour finir sur le gameplay du jeu, parlons un peu du système de crafting (que j’ai très peu utilisé). Nous voyons tout de suite que celui-ci occupera une place majeure dans le jeu. Les stands permettant la création et la modification des armes sont partout, et les objets à récolter pullulent. Le système reprend une fois de plus les grandes lignes de son aîné Fallout 4, mais en les simplifiant et en les appliquant au jeu en ligne.
Je n’ai cependant pas eu le temps de tester le système de C.A.M.P. permettant de créer ses propres installations là où on le souhaite.

 
Fallout 76
 

 

Une BÊTA solide techniquement

 

Finissons cette preview avec la partie technique du titre. Tout d’abord, le jeu est entièrement doublé en français. D’accord, il y aura moins de dialogues car pas de PNJ, mais j’ai eu l’occasion de trouver quelques holobandes racontant l’histoire de personnes mortes pendant la chute des bombes, et c’était bien doublé et plutôt bien écrit.
 
D’un point de vue technique, j’ai pu tester le jeu sur ma Xbox One X, et je ne m’attendais pas à une telle qualité pour une BÊTA. Le jeu est vraiment très beau, et avoir choisi la Virginie Occidentale comme terrain de jeu me paraît être une très bonne idée tellement les décors sont beaux à voir.
 
Je noterais toutefois que le fait de ne pas avoir de PNJ, et donc de villes peuplées à l’image de Diamond City dans Fallout 4, fait un peu bizarre.
 
J’ai également noté très peu de lags ou bugs techniques, malgré ma connexion internet qui n’est pourtant pas exceptionnelle.

 
Fallout 76
 

 

Fallout 76 va diviser, c’est une certitude, et il est pour moi difficile de le juger au bout de 2h de jeu. Je suis un fan absolu de la série, mais j’ai toujours eu beaucoup de mal avec les jeux en ligne dans lesquels je me lasse au bout de 5 ou 6h grand maximum. J’ai donc eu très peur en lançant ce Fallout 76, mais j’ai finalement été agréablement surpris car j’ai vite retrouvé mes marques par rapport aux précédents jeux de la série. Le système de craft poussé, son très joli univers et ses combats comme je les aime m’ont rassuré.
 
Il me faudra néanmoins quelques heures de jeu supplémentaires avant de savoir si l’absence de PNJ et de villes (à la direction artistique léchée comme dans les précédents épisodes) ne sera pas trop fort. Enfin, dans quelques semaines je pourrais vous dire si ce Fallout 76 a su me convertir au jeu en ligne ou si, une fois de plus, j’ai lâché au bout de quelques heures. J’espère tout de même qu’il confirmera mes premières bonnes impressions…
 
Et vous, convaincus par ce Fallout 76 ? Est-ce que vous comptez le prendre à sa sortie ? N’hésitez pas à me dire tout ça dans les commentaires, je suis curieux de connaître vos avis 🙂

 

signature noopinho

2 pensées sur “L’avis de Noopinho : Preview Fallout 76

  • 29 octobre 2018 à 8 h 34 min
    Permalink

    Bon c’est donc juste du multi, pas de PNJ, des villes vides… Malheureusement ça va être un jeux déjà vu et revu, assez classique… Pas ce qui fait que j’aime autant les Fallout. Tant pis, perso je vais passer mon tour et attendre Cyberpunk 2077…

    Répondre
    • 29 octobre 2018 à 8 h 36 min
      Permalink

      Et oui, je suis un grand fan de Fallout également et voir ces villes complètement vides sans PNJ pour te donner des quêtes fait vraiment peur. Mais j’ai tout de même envie de lui laisser sa chance, après comme tu dis, vivement Cyberpunk…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *