L’avis de Noopinho : Call of The Sea, une aventure eau-te en couleurs

L’avis de Noopinho : Call of The Sea, une aventure eau-te en couleurs

30 novembre 2021 0 Par Noopinho
Hello les amis !

On se retrouve aujourd’hui pour un test que je n’avais pas prévu, celui de Call of The Sea. Il s’agit d’un titre sorti en décembre 2020 sur PC et Xbox puis sur consoles Playstation par la suite.

J’ai entendu énormément de bien à son sujet, surtout sur Twitter. Quand j’ai vu que le jeu allait sortir du Xbox Game Pass dès le 1er décembre 2021, je me suis dépêché de le faire.

Je ne regrette pas de l’avoir fait un peu en urgences, lâchant mes jeux du moment. Je vais vous expliquer pourquoi dans les prochaines lignes.


Une femme, une île et l’océan

Call of The Sea nous place dans la peau de Norah, une jeune femme qui va partir sur une île proche de Tahiti, à la recherche de son mari. Ce dernier est parti il y a déjà de nombreux mois afin de trouver un remède pour sa chère et tendre.

En effet, notre héroïne est atteinte d’une étrange maladie qui lui fait des tâches sur la peau, et surtout l’affaibli grandement. Durant l’exploration de l’île, il sera question d’en apprendre plus sur le sort de Harry (le conjoint de Norah), mais également sur cet étrange mal qui la ronge.

Norah ne va pas avoir de dialogues à mener, elle sera seule durant cette aventure. Toutefois, elle va comprendre au fur et à mesure, grâce à différents documents écrits, sonores et même des peintures les secrets que recèle cette île, qui s’avèrera intimement liée à la jeune femme.

Le jeu reste passionnant durant ses 6 heures de durée de vie

L’histoire du titre va vous tenir en haleine du début à la fin, le final est d’ailleurs assez surprenant. Tout est plutôt bien conté, et restera passionnant durant les 6 heures de jeu que propose l’aventure. Concernant la durée de vie, c’est le temps que j’ai mis pour la parcourir, mais il faudra plus au moins de temps en fonction de la vitesse à laquelle vous allez résoudre les différents problèmes, mais nous allons parler de cela juste après.


Enigmes à dévorer

Si vous ne l’avez pas encore compris, Call of The Sea est un jeu qui alterne entre narration (par l’environnement) et énigmes. Le tout se déroule à la première personne, et il faudra résoudre bien des problèmes pendant l’aventure.

Au départ, la difficulté est assez faiblarde, je me suis même surpris à résoudre les problèmes du premier chapitre sans aucune difficulté. Toutefois, d’autres énigmes bien plus complexes vont venir joncher l’expérience. Attention, elles ne sont pas injustes, il faut juste comprendre la logique de chacune. Pour certaines s’est instantané, mais pour d’autres il faudra un peu plus se creuser les méninges.

J’ai pris beaucoup de plaisir à résoudre les énigmes bien pensées que proposent l’aventure

Justement, j’ai trouvé dommage que le titre ne comporte pas un système d’aide ou d’indices en cas de problème vraiment bloquant. Il faudra compter seulement sur le journal où Norah note toutes les informations nécessaires à vos réflexions. Malgré cela, j’ai pris du plaisir à résoudre les différentes énigmes que proposent l’aventure. Certaines sont vraiment bien pensées, notamment celle des constellations.

Enfin, si vous attendez autre chose de Call of The Sea que de la balade, de l’exploration et de la tranquillité, je vous invite tout de suite à passer votre chemin. Le jeu propose volontairement un rythme assez lent qui pourra en rebuter certains.


Call of The Sea (Of Thieves)

Dans les premiers trailers de sa présentation, Call of The Sea avait marqué grâce à sa direction artistique et ses couleurs chatoyantes. J’ai moi-même était tout de suite sous le charme, l’esthétique me rappelant notamment un autre jeu que j’adore : Sea of Thieves.

D’un point de vue technique pure, le titre est vraiment solide, mais c’est vraiment grâce à son style graphique particulier que le jeu se démarque. Toutefois, je craignais un peu que l’ambiance soit similaire du début à la fin, mais ce n’est pas du tout le cas. Je vous laisse évidemment le loisir de découvrir tout ça, mais la variété des environnements est à signaler.

Les environnements du jeu sont splendides et variés

Enfin, je trouve que la partie sonore est également une réussite totale. Tout d’abord, le jeu est doublé en anglais, et de très belle manière. Mais c’est bien l’ambiance qui est au top, avec un casque sur les oreilles, nous sommes littéralement transportés sur cette île à la fois mystérieuse, envoutante et splendide.


Fiche d’identité du jeu
  Edité parRaw Fury  Public+7
  Développé parOut of The Blue  Fourni par l’éditeurNon
  Date de sortie8 décembre 2020  Testé surXbox Series X
  PlateformesPC, PS4,PS5, Xbox One, Xbox Series  Temps de jeu6h
Les points positifs
Les points négatifs
• Direction artistique sublime• Manque de rythme par moment
• Des énigmes et problèmes bien pensés• Un système d’aide et indice aurait pu être utile
• Une histoire plaisante à suivre
• Des décors finalement assez variés
• Une histoire plaisante à suivre
• Des décors finalement assez variés
• Ambiance sonore et générale au top
 
Note finale : 16/20
Gameplay : 4/5 | Durée de vie : 3,5/5 | Histoire/Univers : 4/5 | Direction artistique/Graphismes/Ambiance sonore : 5/5

Call of The Sea avait tout du petit jeu indépendant que je pouvais adorer avant de le lancer. J’ai vite compris après quelques instants que ça allait être le cas, durant mes 6 heures aux côtés de Norah, j’ai vécu une aventure prenante et dépaysante. Il ressort seulement quelques problèmes de rythmes et d’aide pour la résolution des problèmes, mais globalement cela restera une aventure que j’ai apprécié de bout en bout, et que je ne peux que vous conseiller si vous aimez le genre.

Signature Noopinho
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea
  • avis Call of The Sea