L’avis de Noopinho : Resident Evil 3

L’avis de Noopinho : Resident Evil 3

18 mai 2020 0 Par Noopinho
avis Resident Evil 3
Hello les amis !
 

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau test avec un jeu mythique : Resident Evil 3. Je parle évidemment du remake sorti le mois dernier, le 3 avril 2020 précisément.

Ce nouvel épisode de la saga à succès de Capcom promet une revisite de l’épisode sorti en 1999 à l’époque.

La nouvelle version du combat de Jill Valentine contre le Nemesis est-elle aussi stressante et oppressante que l’épisode original ? C’est ce que nous allons découvrir.

 
 

Bienvenue à Raccoon City !

 

Resident Evil 3 se passe dans la ville de Raccoon City, quelques mois après les événements qui se sont déroulés dans le premier épisode de la saga, et en même temps que les événements de Resident Evil 2.

Dans cet épisode, vous incarnez Jill Valentine, une membre des S.T.A.R.S, une unité d’élite de la police de la ville de Raccoon. Jill faisait partie des deux personnages jouables dans le premier Resident Evil.

L’histoire débute dans l’appartement de notre héroïne, et le ton de l’aventure va vite être donné. En effet, cette dernière va être sauvagement attaquée par une créature terrifiante qui la poursuivra tout au long de l’aventure, le célèbre Nemesis.

Votre mission, dans ce troisième épisode, sera donc de survivre aux assauts de votre terrible pourchasseur, et réussir à vous enfuir de Raccoon City, actuellement infesté de zombies et autres créatures en tout genre.

La narration de ce remake de Resident Evil 3 est agréable à suivre.

Comme à l’accoutumé dans la saga, on se situe sur un scénario qui sent bon la série B, mais il reste agréable à suivre. Les personnages secondaires sont bien mis en avant, comme Carlos par exemple qui aura une place importante dans l’aventure, et la mise en scène du titre est vraiment très réussie.

Malheureusement, la joie sera de courte durée puisque le jeu a une durée de vie relativement faible. Comptez en moyenne 4 à 5h seulement pour en voir le bout.

avis Resident Evil 3
 
 

I’m a survivor

 

Passons maintenant au gameplay de ce Resident Evil 3. Si vous avez fait le remake du précédent épisode, vous serez en terrain connu car les mécaniques de jeu ne changent guère.

Le titre est un survival horror encore plus orienté action, et la caméra se place à la troisième personne, en vue dite  » à l’épaule « . Vous aurez à votre disposition des armes allant du simple pistolet à la mitrailleuse, en passant par le fusil à pompe.

La seule vraie différence entre Jill et Léon (le héros du précédent épisode), c’est la possibilité de pouvoir effectuer une esquive. Si cette dernière est exécutée parfaitement, elle vous permettra de ralentir le temps et ainsi prendre l’avantage sur votre adversaire.

Comme je le disais un peu plus haut, le jeu mise encore plus sur son côté jeu d’action avec des ennemis plus nombreux, et des affrontements avec le Nemesis à l’arme lourde. De plus, vous pourrez incarner Carlos au cours de votre aventure, pour une séquence digne d’un film de Michael Bay.

L’omniprésence de cette dose d’action n’est pas pour me déplaire, car l’épisode original l’était également un peu plus que ses prédécesseurs. Rassurez-vous, vous aurez toujours le droit à de bons moments de tension, qui vous rappelleront la fragilité de votre héroïne face à vos terribles adversaires.

Le Nemesis est une réussite, et chacune de ses apparitions vous donnera des sueurs froides.

Malheureusement, j’ai trouvé le Mr. X de Resident Evil 2 bien plus stressant et moins scripté que le terrible chasseur de S.T.A.R.S.

Autre point un peu dommage, certains pans entiers de l’histoire originale sont manquants, comme la partie du beffroi. Je ne suis pas un puriste au point de renier le jeu pour cela, puisque à l’inverse d’autres passages qui n’étaient pas dans le jeu de base ont été ajoutés dans ce remake, et ils sont très réussis.

Enfin, qui dit survival horror dit souvent énigmes. Malheureusement, Resident Evil 3 en manque cruellement. C’est dommage car cela aurait peut-être permis de rallonger un peu l’expérience, et proposer un rythme de jeu plus posé, car il faut avouer que durant toute l’aventure, vous n’aurez pas le temps de vous reposer.

avis Resident Evil 3
 
 

Brillant comme une S.T.A.R.S

 

Le remake de Resident Evil 2 était une vraie réussite en termes de technique, et ce troisième opus l’est encore plus.

Le moteur maison, le RE Engine, fait encore une fois des miracles. Les textures sont vraiment propres, les visages très bien modélisés, et les effets de lumière sont à tomber.

Parcourir la ville de Raccoon est un vrai régal, que ce soit en extérieur ou en intérieur. De nombreux magasins avec des enseignes lumineuses jonchent les rues, et donnent un style visuel vraiment splendide à la ville.

Jill Valentine est sublime et déborde de charisme.

Concernant les personnages, j’ai trouvé les design particulièrement inspirés. Jill Valentine est sublime et déborde de charisme. Carlos est également très bien modélisé, ainsi que tous les personnages secondaires rencontrés.

Le bestiaire est plutôt propre également, avec des zombies qui évitent le syndrome du copier-coller, et surtout un Nemesis encore plus terrifiant et impressionnant que l’original. On regrettera toutefois un certain manque de variété parmi les ennemis.

Autre point qui est un peu dommage, dans le précédent épisode, une fois un zombie au sol, nous pouvions le démembrer en lui coupant une jambe par exemple, et ainsi l’empêcher de se relever. Cette fonctionnalité a été étrangement retirée. Elle n’est certes pas essentielle, mais c’est un peu dommage.

Enfin, parlons un peu de la partie sonore. Les musiques et différents bruitages sont parfaitement en accord avec le ton du titre. Vous serez d’ailleurs ravis d’entendre la petite musique reposante des safe zones, synonyme de quelques secondes de sécurité. De plus, le doublage entièrement en français est particulièrement réussi, mis à part peut-être l’un des antagonistes avec un accent russe un brin forcé.

avis Resident Evil 3
 
 
Fiche d’identité du jeu
Edité par Capcom Public +18
Développé par Capcom Fourni par l’éditeur Oui
Date de sortie 3 avril 2020 Testé sur Xbox One X
Plateformes PC, PS4, Xbox One Temps de jeu 5h
Les points positifs Les points négatifs
• Tout simplement splendide • Une durée de vie faiblarde
• Des mécaniques qui fonctionnent toujours aussi bien • Trop peu d’énigmes
• Le Nemesis, impressionnant et spectaculaire • … mais moins effrayant que Mr. X
• Des personnages bien retravaillés (mention spéciale pour Jill)
• Une ambiance toujours au top
Note finale : 15/20
Durée de vie : 2,5/5 – D.A./Graphisme/Ambiance sonore : 4,5/5 – Gameplay : 4/5 – Univers/Histoire : 4/5
 

Cette nouvelle version de Resident Evil 3 est une vraie réussite. L’action est constante, l’histoire intéressante à suivre, Raccoon City plus belle que jamais, et le Nemesis toujours plus agressif. Malheureusement, le titre de Capcom possède quelques défauts un peu dommageables, avec une absence d’énigmes, et surtout une durée de vie vraiment trop faible pour un titre du genre. Je le conseille malgré tout aux fans de survival horror et de la saga Resident Evil qui retrouveront vite leurs marques et sauront apprécier le voyage avec la géniale Jill Valentine.