L’avis de Noopinho : Blair Witch

L’avis de Noopinho : Blair Witch

5 février 2020 0 Par Noopinho
avis Blair Witch
Hello les amis !
 

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur Blair Witch, un titre sorti en dématérialisé au mois d’août 2019 sur PC et Xbox One, puis en boîte ce vendredi 31 janvier 2020 sur Xbox One et PS4.

Ce dernier est développé par le studio Bloober Team, notamment responsable du très bon Layers Of Fear.

Ce titre, dont l’aventure se déroule dans la célèbre forêt de Black Hills, est-il un jeu d’horreur réussi ou bien une promenade de santé dans les bois ? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test.

 
 

Promenons-nous dans les bois

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit rappel concernant la licence Blair Witch. Le jeu est tiré d’un célèbre film d’horreur sorti en 1999 : Le Projet Blair Witch. Ce film a eu un grand retentissement pour le genre, avec un budget très faible mais un énorme succès.

C’est lui qui a lancé la mode de ces films enregistrés directement par les acteurs via un caméscope, des caméras de surveillance, etc. Paranormal Activity est un autre exemple connu du genre.

Mais maintenant que nous avons fait un petit point sur l’historique de la franchise, attaquons-nous au jeu. Celui-ci nous met dans la peau de Ellis, un ancien policier et soldat qui se retrouve dans la tristement célèbre forêt de Black Hills, afin de retrouver un enfant porté disparu.

Ce dernier ne sera pas seul au cours de sa  » balade  » puisqu’il sera accompagné de son chien, Bullet, qui aura une grande importance vis à vis de l’histoire, mais aussi du gameplay (nous y reviendrons plus tard). C’est sur lui que notre héros pourra compter pour se rassurer, mais également pour échapper aux forces obscures qui le menacent.

Blair Witch a réussi à m’effrayer plus d’une fois.

Le titre de Bloober Team va clairement vous faire tourner en bourrique. Personnellement je suis assez facilement impressionnable sur les jeux d’horreur, et Blair Witch a réussi à m’effrayer plus d’une fois. Certaines scènes sont vraiment très bien pensées, et réussissent à créer un véritable sentiment d’oppression.

Plus vous avancerez dans la forêt, plus les éléments viendront vous perturber. Vous aurez parfois l’impression de passer plusieurs fois à certains endroits, de perdre un peu la tête. Tout cela est voulu et coïncide parfaitement avec le passé trouble de notre héros, mais également avec ses quelques soucis psychologiques.

Je ne vous en dis pas plus car je ne voudrais pas vous gâcher la surprise du scénario, mais Blair Witch est vraiment plaisant à suivre et les fans apprécieront sans aucun doute les références faites au film.

avis Blair Witch
 
 

L’homme, le chien et la sorcière

 

Blair Witch se présente comme un jeu d’aventure assez narratif, se jouant à la première personne.

Le titre de Bloober Team nous rappelle le très bon Outlast, sorti il y a quelques années. Notre héros, armé de sa lampe torche et de sa caméra, devra résoudre les différentes énigmes qui l’entourent et affronter les dangers.

La lampe lui permettra ainsi d’éclairer certains ennemis afin de les faire fuir. Malheureusement ces phases d’affrontement, bien qu’assez stressantes, restent quelque peu brouillonnes.

L’utilisation de la caméra est quant à elle bien plus maline. Tout au long de votre promenade, vous trouverez des cassettes vous permettant d’en découvrir plus sur ce qui est arrivé à l’enfant disparu. Mais ces dernières vous serviront également à résoudre des énigmes.

En effet, sur les cassettes apparaîtront des lieux que vous serez amené à visiter, ou que vous visitez en ce moment même. Par exemple, vous vous retrouvez devant une porte fermée, et impossible de l’ouvrir. Si vous voyez cette même porte dans une vidéo et qu’elle est ouverte dans cette dernière, il vous suffira de faire un arrêt sur image pour que, comme par magie, la porte s’ouvre dans le présent également.

C’est ce genre de petites énigmes que vous proposera de résoudre Blair Witch. Elles sont assez simples, mais je trouve que l’idée de la mécanique spéciale de ce caméscope est très bonne.

Bullet sera un peu votre remède contre toutes les menaces qui vous entourent.

L’autre atout majeur dans votre aventure sera votre fidèle compagnon canin : Bullet. Vous pourrez lui ordonner des actions simples comme rester près de vous, ou encore suivre une piste après avoir reniflé un objet. Bullet sera un peu votre remède contre toutes les menaces qui vous entourent. Il sera apeuré et grognera en cas de danger, mais il restera aussi un soutien psychologique important pour votre personnage.

Prendre soin de votre compagnon en le récompensant lorsqu’il vous obéit, ou vous sauve la mise, est fortement conseillé. Le titre propose d’ailleurs différentes fins plus ou moins heureuses vous concernant, mais concernant également Bullet, en fonction de votre relation avec lui.

Malgré ses fins alternatives, la rejouabilité de Blair Witch reste assez faible, et il vous faudra un peu plus de 5 heures de jeu pour en voir le bout.

avis Blair Witch
 
 

Bienvenue dans la forêt sanglante

 

Pour finir ce test, abordons maintenant la partie technique. D’un point de vue graphismes purs, le titre alterne entre le bon et le moins bon. Certaines textures sont un peu baveuses, mais l’ensemble est tout de même très correct.

Il se dégage une atmosphère très particulière dans cette forêt de Black Hills.

La direction artistique et les différents effets d’éclairage accentuent ce sentiment d’oppression omniprésent tout au long du titre. On regrettera malheureusement quelques ralentissements assez désagréables, avec des chutes de framerate hasardeuses.

Le sound design quant à lui est magnifiquement orchestré. Et si vous avez le courage de parcourir le titre avec un casque vissé sur la tête, vous devriez frémir encore davantage durant votre balade.

avis Blair Witch
 
 
Fiche d’identité du jeu
Edité par Lionsgate Games Public +18
Développé par Bloober Team Fourni par l’éditeur Oui
Date de sortie 31 août 2019 (démat) et 31 janvier 2020 (en boîte) Testé sur Xbox One X
Plateformes PC, PS4, Xbox One Temps de jeu 5h30
Les points positifs Les points négatifs
• Atmosphère oppressante réussie • Phases d’action brouillonnes
• Une sensation de tourner en rond angoissante • Quelques ralentissements
• Bullet, plus qu’un compagnon • Un peu court
• Utilisation de la caméra bien pensée
Note finale : 14/20
Durée de vie : 2,5/5 – D.A./Graphisme/Ambiance sonore : 3,5/5 – Gameplay : 3,5/5 – Univers/Histoire : 4,5/5
 

Blair Witch est clairement une belle surprise du jeu d’horreur. Alors non, il n’atteint pas le niveau d’un Outlast par exemple, mais son ambiance oppressante fait tout de même son petit effet. On regrettera malheureusement des mécaniques de jeu un peu trop classiques, et une durée de vie assez courte. Mais que vous soyez fan de la saga ou non, je vous invite fortement à faire une petite balade dans la forêt de Black Hills afin de prendre une petite dose d’effroi et de folie.