L’avis rétro de Pix : Castlevania The Dracula X Chronicles

l'avis rétro de pix Castlevania

Bonjour à tous !

 

1993 signe l’arrivée de l’excellent Castlevania Rondo of Blood sur PC Engine au Japon, et uniquement là-bas. Ce n’est qu’en 1995 qu’une adaptation sur Super Nintendo, renommée pour l’occasion Castlevania Vampire’s Kiss, sortira sur l’ensemble des continents. Mais cette version se verra être en-dessous de l’originale sur de nombreux points.
 
Il faudra attendre 2007, soit 14 ans après, pour découvrir enfin Castlevania : The Dracula’s X Chronicles, un jeu sorti sur PSP, qui nous propose l’épisode Rondo of Blood dans une version remasterisée en 3D, ainsi que l’épisode original et sa suite Symphony of the Night en bonus.
 
Aujourd’hui je vous propose donc de découvrir ou redécouvrir ces jeux considérés comme légendaires !

 

 

Vous reprendrez bien un peu de sang ?

 

Pour ceux qui ne connaissent pas Castlevania, la série nous propose d’incarner un membre de la famille Belmont. La famille est victime d’une malédiction et doit, tous les 100 ans, aller combattre le comte Dracula dans son château. Evidemment, le titre Rondo of Blood ne déroge pas à la règle. Se déroulant en 1792, nous y incarnons Richter Belmont qui doit, à son tour, vaincre le Comte Dracula après que ce dernier ait capturé plusieurs jeunes filles, dont Annette, la fiancée de notre héros.
 
Concernant Symphony of the Night, sorti en 1997 sur Playstation et en 1998 sur Saturn (uniquement au Japon), le jeu nous propose un scénario différent qui se déroule 5 ans après les évènements de Rondo of Blood. Dans cet épisode, exit la famille Belmont et bienvenue à Alucard, fils de Dracula et de Lisa, une humaine brûlée vive pour avoir aimé le vampire. Vous devrez vous rendre dans le château de votre père après son étrange réapparition, afin de vaincre le comte et échapper à votre nature vampirique.
Vous verrez également d’autres protagonistes jouables avec leurs propres histoire et objectifs, mais ça je vous laisse le découvrir…

 
Castlevania The Dracula X Chronicles
 

 

C’était mieux avant !

 

Même s’il a subi un sérieux lifting graphique, le gameplay de Rondo of Blood remaster est identique à l’original, qui se rapproche lui-même du premier Castlevania. Richter peut uniquement utiliser son fouet à l’horizontale ou vers le haut, mais peut cependant compter sur des armes secondaires comme des couteaux, des haches ou encore de l’eau bénite. Il possède également des capacités spéciales qui varient en fonction de l’arme secondaire équipée, ainsi qu’un salto arrière lui permettant d’esquiver les ennemis.
Vous pouvez aussi incarner Maria, qui elle possède un double saut et des armes secondaires différentes de Richter, apportant une difficulté simplifiée.
Finalement, le gameplay de Rondo of Blood a plutôt mal vieilli, engendrant une rigidité qui ferait grincer les dents de certains, et plaira aux fans de challenge et de jeux rétro. Cette sensation de rigidité se ressent surtout sur le remake 3D par rapport à l’original.
 
Symphony of the Night a bien mieux vieilli que son prédécesseur, en effet la maniabilité est beaucoup plus fluide, et certains éléments de gameplay comme le fait de pouvoir doser les sauts, ainsi que les éléments de RPG comme le système de niveaux, permettent de gagner en caractéristiques et compétences.
 
Alucard bénéficie d’une multitude d’armes lui permettant de s’adapter aux situations. Les sorts et compétences que vous gagnez au fur et à mesure de votre avancée permettent de proposer un gameplay riche et varié, s’adaptant parfaitement à la difficulté croissante du titre.
Finalement, c’est un bilan en demi-teinte pour le gameplay de Rondo of Blood qui ne plaira pas forcément à tout le monde du fait de sa rigidité et de son exigence. Malgré tout, Symphony of the Night remédie à beaucoup de ces points.

 
Castlevania The Dracula X Chronicles
 

 

Le comte Dracula s’offre un lifting

 

Même si l’aventure de base n’est pas très longue, il faudra vous accrocher pour en arriver à bout et déceler tous ses secrets. En effet, cet épisode signe le retour de la difficulté propre à la série, qui avait un peu disparu sur les derniers jeux en date. Mais ce qui rallonge considérablement la durée de vie du titre, c’est bien entendu le jeu Symphony of the Night qui nous propose une durée de vie assez conséquente, avec un système d’exploration des plus efficaces.
Mais venons-en au sujet qui me divise. Techniquement, les jeux d’origine ont très bien vieilli, notamment Symphony of the Night avec sa 2D parfaite et fluide, qui comporte des effets 3D réussis (bien qu’il ne propose pas de 16/9 sur l’écran de la PSP). Mais qu’en est-il du remake en 3D ? Bien qu’il faille reconnaître le travail fait sur le titre, le jeu souffre de ses animations d’origine paraissant encore moins fluides. De plus, certaines textures et modélisations laissent à désirer. On notera tout de même certains effets plutôt réussis, ainsi qu’une mise en scène plus dynamique.
 
Et bien sûr, que serait un Castlevania sans ses musiques légendaires ? Faisant partie des plus belles compositions de la série, les musiques de Rondo of Blood et Symphony of the Night nous plongent encore plus dans l’action et l’univers des jeux. Concernant le remake, les musiques ont été, pour l’occasion, entièrement réorchestrées, et avec brio je dois dire.

 
Castlevania The Dracula X Chronicles
 

 

Fiche d’identité du jeu
  Edité par Konami   Public +12
  Développé par Konami   Fourni par l’éditeur Non
  Date de sortie 14 février 2008   Testé sur PSP
  Plateformes PSP   Temps de jeu 15h
Les points positifs Les points négatifs
• Meilleure OST de la saga • Gameplay et animations rigides
• 3 jeux en 1 • 3D moins bien réussi (remake)
• Durée de vie importante • Pas de 16/9 pour les épisodes originaux
• Direction artistique sublime
• Contenu impressionnant
Note finale : 15/20
Durée de vie : 4,5/5 – Dir Artistique+graphisme+ambiance sonore : 3,5/5 – Gameplay : 3/5 – Scénario : 4/5

 

Même s’il n’est pas parfait, notamment à cause des animations du remake 3D et du manque de modernité dans le gameplay, Castlevania : The Dracula’s X Chronicles reste un excellent jeu à posséder sur PSP. Je vous recommande vivement cette compilation, car elle comporte deux titres légendaires et de très grande qualité faisant partie de la série Castlevania. On regrettera toutefois son affichage en 4/3, ainsi qu’un remake mettant en avant la vieillesse de certaines animations.

signature pix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *