L’avis de Noopinho : Lego DC Super Vilains

Lego DC Super Vilains

Hello les amis !

 

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau test avec une série de jeux que je n’avais jamais touchée auparavant : la série Lego. Je vous présente donc Lego DC Super Vilains, sorti le 17 octobre 2018 sur PC, PS4, Switch et Xbox One.
 
Comme vous l’aurez compris, nous incarnons une bande de vilains constituée des méchants de l’univers DC Comics, et tout cela à la sauce Lego.
 
Allez, c’est parti, je vous dis tout sur Lego DC Super Vilains ! 🙂

 

 

Super Vilains, mais pas tant que ça !

 

Je vais commencer ce test par la présentation de l’univers et de l’histoire du jeu. Nous sommes donc ici dans le monde créé par DC Comics, avec des supers-héros comme Batman, Superman, et des supers-vilains comme Le Joker, Lex Luthor ou encore Harley Quinn.
 
Nous commençons l’aventure par la création de notre personnage. Celle-ci se veut assez classique mais plutôt complète. Une fois effectuée, nous pouvons nous lancer dans l’aventure. Notre héros sort de prison et va devoir affronter la Ligue des justiciers, composée des plus grands héros de la galaxie DC Comics.
 
Mais une mésaventure va arriver à nos supers-gentils. Ces derniers s’ont enlevé par une autre ligue de justiciers venant d’un monde parallèle. Ces faux gentils font croire à toute la Terre que leurs héros habituels sont partis en mission et qu’ils vont les remplacer. Mais évidemment, leurs intentions sont mauvaises. En l’absence des gentils habituels, ce sera donc à nos méchants de rétablir l’ordre et de reprendre leurs rôles de bad boys.
 
Très franchement, le scénario est assez tiré par les cheveux mais fait pas mal de références à l’univers DC Comics. Ceux pour qui cet univers n’est pas familier passeront sûrement à côté de pas mal de références. Toutefois, l’histoire est sauvée par un casting de personnages assez énormes en terme de nombres mais aussi de qualité. L’humour omniprésent dans le jeu fait très souvent mouche, et nous en oublions presque son scénario au final convenu et peu intéressant.

 
Lego DC Super Vilains
 

 

Des Lego et des Héros

 

Continuons maintenant avec les mécaniques du jeu. Le titre se veut assez simple et accessible, je le conseillerais d’ailleurs facilement à des enfants. Les missions se passent très souvent de la même manière, ce qui peut rendre le titre un peu répétitif.
 
En général vous commencerez votre mission dans le quartier général des vilains, et il faudra ensuite traverser un HUB (sorte de monde ouvert) pour vous rendre à la prochaine.
Entre nous, je trouve qu’à part ralentir la progression, ce HUB n’a que très peu d’utilité. Même s’il comporte quelques missions secondaires, elles sont souvent inintéressantes.
 
Concernant les missions en elles-mêmes, vous incarnez différents personnages au cours de l’aventure, possédant chacun des capacités différentes qui vous permettront d’avancer. Le Joker peut par exemple faire exploser des objets avec ses tartes à la crème explosives, et Killer Frost peut éteindre des feux et geler ses adversaires.
 
Mais les affrontements ne sont pas les seuls objectifs de vos missions. Il vous faudra très souvent casser le décor afin de reconstituer d’autres objets avec les Lego récoltés, nous servant à avancer. A la fin de la plupart de vos activités, vous aurez le droit à des combats de Boss assez réussis. Ces affrontements arrivent d’ailleurs assez bien à se renouveler au fur et à mesure de l’aventure.
Très franchement, le jeu est plutôt agréable à parcourir, mais la difficulté est quasi inexistante car la mort n’est pas punitive, et vous réapparaitrez directement après celle-ci.
 
Si vous voulez ajouter un peu de fun au titre, n’hésitez pas à le parcourir en duo, la campagne est jouable intégralement à deux en local. Une vraie bonne idée qui ajoute un plus à l’aventure !
Malgré sa facilité, le titre a une durée de vie correcte avec une dizaine d’heures pour faire le tour de l’histoire principale, et bien plus si vous voulez débloquer tous les personnages et secrets.

 
Lego DC Super Vilains
 

 

C’est beau les Lego

 

Pour finir, nous allons comme d’habitude aborder la partie technique du titre. J’ai pu tester le jeu sur ma Xbox One X, ce dernier bénéficiant d’une optimisation pour la machine. Sincèrement, je n’ai quasiment rien à lui reprocher.
 
Son univers en Lego joue sur ce point car il ne demande pas des textures trop réalistes, mais pour autant le jeu est tout de même super propre, les effets lumineux splendides et les différents modèles de personnages très bien modélisés.
Nous avons presque l’impression de voir de vrais Lego s’animer devant nous, l’effet est vraiment réussi.
 
Le seul bémol concernant la partie technique vient de quelques petits ralentissements que j’ai pu constater quand l’écran était trop chargé. Ces chutes de framerate peuvent parfois rendre l’action confuse, les différents tableaux étant déjà très fournis en objets, personnages et autres.
 
Concernant les doublages et la partie audio, c’est un sans-faute. Le doublage en VF est super et utilise les voix originales de la plupart des personnages. Les dialogues étant plutôt drôles, les acteurs retranscrivent bien cette dose d’humour.

 
Lego DC Super Vilains
 

 

LES POINTS POSITIFS

 
– Personnages très nombreux
– Techniquement réussi
– Doublages parfaits
– Humour bien placé
– Mécaniques simples mais efficaces
– Jouable entièrement en coop local
 

LES POINTS NÉGATIFS

 
– Actions parfois confuses
– Un peu trop facile
– Assez répétitif dans l’ensemble
– HUB entre les missions inutile

Note finale : 14/20
Durée de vie : 4/5 – Dir Artistique+graphisme+ambiance sonore : 4/5 – Gameplay : 3,5/5 – Scénario : 2,5/5

 

Lego DC Super Vilains est un vrai bon divertissement. Il propose un contenu solide allié à un gameplay fun et facile à prendre en main. Son humour et sa partie technique réussie sont également à noter. Toutefois, le titre n’est pas exempt de tous défauts, l’histoire est un peu trop anecdotique, les mécaniques se répètent un peu et les actions sont par moment trop confuses.
Cependant, je le conseille à tous les fans de DC Comics qui retrouveront des références rigolotes, et à ceux qui ne connaissent pas la saga Lego et qui voudraient la découvrir. Pour les connaisseurs de la licence, vous serez en terrain connu. Le titre aurait pu viser une note un peu plus élevée en prenant plus de risques, mais restera cantonné à un divertissement correct que je conseille tout de même.

 

signature noopinho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *