L’avis de Noopinho : Dirt Rally 2.0

avis Dirt Rally 2.0

Hello les amis !

 

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau test. Fan de bolides, préparez-vous à manger de la boue car je m’attaque au test de Dirt Rally 2.0 !
 
Le nouveau bébé de Codemasters est très clairement orienté pour les fans de simulation de sport automobile, mais alors répond-il à toutes les demandes des passionnés ? C’est ce que nous allons découvrir.
 
Allez hop, c’est parti ! 🙂

 

 

Du Rally, mais pas que

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, la conduite, faisons un petit tour d’horizon de ce que nous propose ce Dirt Rally 2.0.
 
Tout d’abord, le titre offre deux disciplines bien distinctes : le rally, avec ses caractéristiques bien particulières comme le copilote, les spéciales, etc., et le Rally Cross, qui est pour moi une vraie bonne surprise. Il s’agit d’une course à plusieurs véhicules en même temps, alternant entre l’asphalte et le bitume. Les contacts y sont fréquents, et cela apporte un peu de fraîcheur au titre entre deux spéciales de rally.
 
Pour mettre en scène ces deux disciplines, nous avons évidemment droit à un mode carrière. Toutefois, celui-ci est un peu trop classique à mon goût et aurait mérité un peu plus de mise en scène. Vous allez devoir vous occuper d’une écurie, enchaîner les courses, gagner de l’argent, puis investir dans des véhicules plus puissants pour concourir dans les catégories supérieures. Cette approche conviendra parfaitement aux puristes, mais pour les joueurs un peu plus casuals dans les jeux de voitures comme moi, cela peut paraître un peu austère. De plus, vous ne pourrez pas régler la durée des épreuves.
 
Le mode carrière n’a pas que des points négatifs, loin de là. La courbe de progression est bien maîtrisée car vous commencez avec des véhicules assez peu puissants, mais nécessaires pour vous faire la main. Une fois arrivé dans les catégories supérieures, la sensation de vitesse est ahurissante, mais la moindre erreur est fatale.

 
avis Dirt Rally 2.0
 

 

Droite 4 sur gauche 5 !

 

Parlons d’ailleurs maintenant de la maniabilité des véhicules. Comme je le disais en introduction de ce test, Dirt Rally 2.0 s’adresse surtout aux puristes, aux fans de simulation. Ne vous attendez pas, comme dans un Need For Speed, à prendre tous les virages sans freiner.
 
Dirt Rally 2.0 demande de la concentration, mais également de connaître le comportement de son véhicule. J’ai rarement ressenti une sensation de conduite aussi réaliste que dans ce jeu. On sent bien le poids de la voiture, mais également chacune des aspérités de la route.
La manette de la Xbox One aide d’ailleurs bien pour les aspérités, car chacune des vibrations de la manette est parfaitement retranscrite.
 
Pour ceux que la difficulté pourrait rebuter, Codemasters a tout de même laissé la possibilité de la régler. C’est un choix intelligent de leur part, car chaque joueur pourra trouver le bon compromis entre challenge et plaisir de jeu.

 
avis Dirt Rally 2.0
 

 

Faudrait la laver ta voiture, non ?

 

Techniquement, le titre de Codemasters est plutôt réussi. D’un point de vue graphique, les modèles de véhicules (malheureusement peu nombreux, coucou les DLC) sont plutôt bien modélisés.
 
Les dégâts quant à eux sont également assez bien retranscrits, même si en Rally Cross, par exemple, les contacts entre véhicules sont un peu surréalistes parfois.
 
Concernant la modélisation des circuits, c’est vraiment du tout bon. La météo dynamique permet de modifier l’aspect du circuit, et le rendu visuel des portions de circuit en terre qui deviennent humides par exemple est bien modélisé.
 
La direction artistique des différents tracés à parcourir est très correcte, mais on regrettera une certaine répétitivité due à un nombre assez faible de lieux à parcourir au final.
 
Pour finir, la partie audio fait un quasi sans-faute. Les voitures ont toutes un ronronnement bien distinct et agréable à entendre. Pour ce qui est du copilote (qui vous sauvra la vie plus d’une fois), son doublage en français est presque parfait, mais on notera parfois quelques bugs.

 
avis Dirt Rally 2.0
 

 

Fiche d’identité du jeu
  Edité par Koch Media   Public +3
  Développé par Codemasters   Fourni par l’éditeur Oui
  Date de sortie 26 février 2019   Testé sur Xbox One X
  Plateformes PC, PS4, Xbox One   Temps de jeu 10h
Les points positifs Les points négatifs
• Techniquement réussi • Politique de DLC abusive
• Comportement des véhicules criant de réalisme • Impossible de régler la durée des épreuves
• Mode carrière impressionnant… • … mais beaucoup trop classique
• Ressenti de la route incroyable
• Très exigeant mais juste
Note finale : 16/20
Durée de vie : 4/5 – Dir Artistique+graphisme+ambiance sonore : 4/5 – Gameplay : 4/5 – Plaisir de jeu : 4/5

 

N’y allons pas par quatre chemins : oui, Dirt Rally 2.0 est LA simulation de rally de référence. Les puristes y trouveront leur compte avec une conduite exigeante, mais criante de réalisme. Les joueurs un peu moins habitués comme moi pourront également trouver des sensations de conduite très agréables avec un peu d’entraînement. On regrettera tout de même un mode carrière un peu trop classique et austère, bien que sacrément long. Malgré cela, je ne peux que vous le conseiller car le travail sur les sensations de conduite, et même sur la technique du titre en lui-même, est vraiment à souligner. Bref, Dirt Rally 2.0 n’est pas le meilleur jeu de voitures de tous les temps, mais il est assurément le nouveau maître étalon du jeu de rally.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *