L’avis de Noopinho : Crash Team Racing Nitro Fueled

Crash Team Racing Nitro Fueled

Hello les amis !

 

On se retrouve aujourd’hui pour le test d’un titre un peu particulier puisqu’il s’agit du remake d’un jeu de mon enfance : Crash Team Racing. Ce remaster du célèbre jeu de kart de la Playstation 1, mettant en scène l’univers de Crash Bandicoot, se nomme sobrement Crash Team Racing Nitro Fueled.
 
Le remake de titres aussi vieux que celui-ci est toujours risqué. Les fans attendent ces titres avec beaucoup de nostalgie, et il faut réussir à marier parfaitement l’âme du jeu et les nouveautés.
 
Alors cette proposition y arrive-t-elle ? C’est ce que nous allons découvrir ! 🙂

 

 

Un bandicoot, un panda et un alien sont sur un karting

 

Il sera assez difficile pour moi dans ce test de ne pas prendre en compte mon expérience passée de joueur sur la licence Crash Team Racing, mais aussi sur Crash Bandicoot en général. CTR est un jeu que j’ai eu et que j’ai adoré étant enfant. C’est donc avec beaucoup de joie et un peu d’appréhension que j’aborde ce test.
 
Plaçons rapidement le contexte du titre. Crash Team Racing est un Mario Kart like, c’est-à-dire que vous faites la course sur de petits engins motorisés. Le but : finir premier, évidemment. Et pour ce faire, vous pourrez user d’objets à collecter qui serviront soit à ralentir la progression de vos adversaires, soit à vous faire aller plus vite.
 
Le scénario du titre tient évidemment sur un timbre Poste, mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. Il reprend l’histoire de l’épisode original : Nitros Oxide, un alien fou de vitesse, désire affronter le pilote le plus rapide de la Terre et, si il gagne, il transformera celle-ci en parking. Même si son déroulement n’est évidemment pas son point fort, le titre peut compter sur l’univers coloré et déjanté du bandicoot pour que l’on s’attache à ses personnages, mais aussi à ses environnements.
 
Question modes de jeu, le titre dispose du classique mode aventure qui sera parcouru en 5-6h approximativement, et comporte également des courses en local, en ligne, mais aussi différentes variantes comme des duels en arène.

 
crash team racing nitro fueled
 

 

Mario Kart Like, mais pas que !

 

Qui dit Mario Kart like dit forcément fun, et c’est totalement le mot qui va bien pour décrire Crash Team Racing. Sa grande force est sa prise en main au final assez simple. Comprenez par là que n’importe qui peut y jouer et s’amuser rapidement. Toutefois, la maîtrise de toutes ses mécaniques demandera tout de même un peu plus de temps.
 
Crash Team Racing comporte évidemment une certaine part de chance, due à l’utilisation des différents objets. Mais pour avoir une chance de gagner, il faudra aussi savoir maîtriser les dérapages, qui ont une grande importance en nous accordant des boost de vitesse. Il faudra aussi maîtriser les sauts, qui permettent une poussée de vitesse quand ils sont bien effectués. CTR est un savant mélange entre accessibilité pour les novices, et challenge pour les joueurs les plus exigeants.
 
Malheureusement, le très bon gameplay du titre est gâché par une IA un peu hasardeuse, qui paraît parfois trop scriptée. Ainsi, il n’est pas rare de voir ses poursuivants ralentir bizarrement sur certaines portions de circuit, ou alors vous envoyer des objets toujours au même endroit. Un défaut regrettable, mais qui pourrait être corrigé par une mise à jour prochaine.
 
Tant que nous sommes dans les (rares) défauts du titre, on notera également des temps de chargement assez longs entre chaque course, et un mode online où il n’est pour le moment pas toujours évident de trouver des adversaires.
 
Les développeurs ont totalement réussi le pari de conserver le gameplay de base, mais en apportant quelques touches de modernité. À vous la joie de débloquer au fur et à mesure des tonnes de personnages, skins et autres accessoires de décoration pour votre karting. Le suivi du jeu sera effectué en ligne également, avec la première saison qui vient de débarquer, et qui permet de débloquer des éléments exclusifs en remplissant des objectifs.

 
crash team racing nitro fueled
 

 

Le bandicoot le plus soyeux de l’univers

 

Comme c’était le cas pour le remaster Crash Bandicoot N’Sane Trilogy, ou même pour celui des aventures de Spyro le dragon, Crash Team Racing est vraiment un régal pour les yeux.
Les textures sont très propres et fines, et les animations des personnages sont également très réussies. Mention spéciale pour Crash qui est toujours aussi hilarant.
 
De plus, le casting qui comporte des personnages peu connus arrive tout de même à se démarquer grâce à des looks très inspirés. Les différents circuits rappellent également le lore du bandicoot, avec les traditionnels niveaux sur glace, sur la plage, etc.
 
Le sound design est également une réussite, avec des musiques très agréables, et des bruitages en raccord avec la série principale.
 
Seule ombre au tableau sur la partie technique (histoire de chipoter un peu), on peut regretter l’absence d’un mode 60 FPS, et ce même sur PS4 Pro et Xbox One X. Dommage pour un jeu de courses.

 
Crash Team Racing Nitro Fueled

Fiche d’identité du jeu
Edité par Activision Public +3
Développé par Beenox Fourni par l’éditeur Oui
Date de sortie 21 juin 2019 Testé sur Xbox One X
Plateformes PS4, Nintendo Switch, Xbox One Temps de jeu 10h
Les points positifs Les points négatifs
• Magnifiquement remasterisé • IA parfois assez hasardeuse
• A la fois respectueux de son héritage et novateur • Chargements assez longs
• Toujours aussi fun • Pas de 60 FPS
• Casting de personnages parfait
• Contenu conséquent
• La meilleure alternative à Mario Kart
Note finale : 17/20
Durée de vie : 4,5/5 – Dir Artistique+graphisme+ambiance sonore : 4,5/5 – Gameplay : 4/5 – Fun : 4/5

 

Crash Team Racing est totalement en accord avec ce qu’on attendait de lui. C’est un jeu qui, à la fois, arrive à respecter son héritage, mais qui propose également des améliorations bien pensées. L’esthétique du titre et de l’univers du Bandicoot sont très bien mis en avant. Il en résulte un très bon jeu, et surtout une superbe alternative à Mario Kart pour les non possesseurs de Nintendo Switch. Outre son IA un poil défaillante, Crash Team Racing Nitro Fueled est une réussite en tout point et, au vu de son tarif, ce serait un sacrilège de ne pas en profiter. Que vous soyez un novice de la licence, un fan nostalgique, ou juste une bande de copains qui veut s’éclater sur un jeu accessible.

 

 
signature noopinho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *