Le mini-avis de Noopinho : Team Sonic Racing

Hello les amis !

 

Il y a quelques mois je vous proposais mon avis sur Crash Team Racing, le titre était une vraie réussite.
 
Mais quelques jours auparavant, un autre célèbre personnage de jeux vidéo s’essayait lui aussi au Mario Kart-like : Sonic. Et le célèbre hérisson bleu est à l’honneur dans Team Sonic Racing.
 
Le jeu est-il à la hauteur de la légende de la mascotte de Sega ? C’est ce qu’on va découvrir dans ce mini-avis.

 

 

Sonic et les fous du volant

 

Comme vous l’aurez compris, Team Sonic Racing est un jeu de courses se voulant très fun. Forcément, le scénario est à oublier, il sert uniquement de prétexte, et j’ai à peine réussi à m’attarder dessus. Ce n’est toutefois pas ce que l’on attend de ce genre de jeu.
 
Là où on attend le jeu au tournant (quel jeu de mots !), c’est sur le gameplay. Sonic Team Racing est assez original par rapport à la concurrence, et propose des courses par équipes. Par exemple, si vous choisissez d’incarner Sonic, vous aurez pour coéquipiers Knuckles et Tails. Le résultat de la course dépendra du classement de chacun, chaque place apportant un certain nombre de points à son équipe.
 
De ce système de courses en équipes découlent plusieurs spécificités de gameplay, comme par exemple le rétroturbo. Ainsi il vous suffira de rouler dans le sillon de vos coéquipiers pour gagner un boost de vitesse non négligeable. User de ces rétroturbos au fur et à mesure de la course vous aidera à charger un superturbo, ce dernier vous permettant de filer à la vitesse de la lumière.
 
Sinon, au programme : des mécaniques de base. Nous retrouvons toutes les qualités habituelles d’un Mario Kart-like, comme le fait de récolter des objets à jeter à la figure de nos adversaires. Il y a une petite subtilité par rapport à cela d’ailleurs, car vous pourrez donner vos objets à vos équipiers en course. Cette fonctionnalité peut être très utile pour tirer l’un de vos acolytes de la panade.
 
Team Sonic Racing porte très bien son nom en essayant de mettre le jeu en équipes au coeur de son propos. Malheureusement, et malgré une originalité indéniable, cela n’apporte pas non plus énormément au titre du hérisson bleu (un peu au moment de la découverte, mais rien de bien révolutionnaire).
 
Faisons à présent un rapide tour des modes de jeux où nous retrouvons un mode histoire qui se parcourra assez rapidement (comptez 5h approximativement), et les traditionnels modes multijoueurs en ligne et en local. Rien d’extraordinaire, mais l’essentiel du genre est bien là.

 

 

 

Sonic se met (presque) sur son 31

 

Techniquement parlant, il y a quelques points à reprendre sur Team Sonic Racing. Si on parle de textures pures et dures, le jeu fait le travail et est rarement pris à défaut. Les environnements et personnages sont plutôt propres.
 
Là où le bât blesse (et c’est fort dommageable pour un jeu de voiture), c’est sur la sensation de vitesse. J’ai l’impression que celle-ci change presque plus en fonction du circuit que du pilote choisi. Sur certains circuits la sensation de filer à vive allure est jouissive, mais malheureusement sur la plupart on se retrouve avec une certaine mollesse.
 
La direction artistique du titre fait le taf et rend parfaitement hommage à la patte graphique des derniers jeux Sonic. Les personnages sont bien modélisés, et les circuits également. En parlant de personnages, à mon goût le casting manque un peu de personnalité, malgré la présence de la plupart des protagonistes de la licence.
 
Pour finir sur ce petit point technique, parlons un peu de la partie sonore. Pour le coup il n’y a rien à redire, les mélodies sont entraînantes et les doublages en français tout à fait corrects.

 

 

 

Fiche d’identitÉ du jeu
Edité par Sega Public +3
Développé par Sumo Digital Fourni par l’éditeur Oui
Date de sortie 21 mai 2019 Testé sur Xbox One X
Plateformes PC, PS4, Switch, Xbox One Temps de jeu 5h
Les points positifs Les points négatifs
• Très beau • Sensation de vitesse parfois un peu molle
• Fidèle à la licence • Casting plutôt moyen
• Personnalisation des karts • Certaines maps manquent d’originalité
• Système de course en équipes innovant… • … mais qui finalement n’apporte pas grand chose
• Difficulté bien calibrée
Note finale : 13,5/20
Durée de vie : 3/5 -D.A./Graphisme/Ambiance sonore : 4/5 – Gameplay : 3/5 – Fun : 3,5/5

 

Qu’il est dur pour le légendaire Sonic d’être une fois encore éclipsé par une autre célèbre mascotte. Crash Team Racing étant sorti peu de temps après Team Sonic Racing, il était évident que les deux titres allaient être comparés. Malheureusement, et malgré toutes ses qualités indéniables, TSR est en dessous de son rival, avec une conduite parfois trop molle et un jeu manquant peut-être un peu de personnalité. Attention, tout n’est pas à jeter dans ce titre ! Il faut noter son approche tout à fait originale, mais également une difficulté mieux calibrée que chez son concurrent. Et bien évidemment, le plaisir de retrouver notre hérisson favori !

 

 
signature noopinho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *