L’avis de TripleFien : Xenon Racer

avis noopinho Xenon Racer

Bonjour à tous !

 

On se retrouve pour une petite présentation de Xenon Racer, un titre développé par 3DClouds et édité par Soedesco. Il s’agit d’un jeu de course automobile futuriste qui nous emmène dans les années 2030, au cœur d’un championnat où s’affrontent différentes voitures de course électriques.
 
Découvrons plus en détail ce que nous propose ce nouveau titre.

 

 

Un gameplay arcade

 

Ne vous attendez pas à un jeu très réaliste typé simulation avec Xenon Racer, nous avons plutôt affaire à un jeu orienté arcade qui ne vous demandera pas beaucoup de temps pour le maîtriser.
 
Le principe des courses est de drifter dans les virages pour remplir des jauges de boost, qui une fois rechargées pourront être utilisées dans les lignes droites afin de faire la différence.
Comme je le disais, la maîtrise des véhicules est aisée et l’action de drifter est très assistée : la voiture garde sa trajectoire et n’a aucune chance de partir en tête-à-queue.
 
La difficulté du jeu réside surtout dans le niveau des pilotes adverses contrôlés par l’IA : une erreur sera souvent fatale pour obtenir la victoire. Cependant, ce n’est pas la seule particularité de Xenon Racer sur ce point. Souvent, on arrive dès le départ à dépasser la plupart des concurrents qui avaient une meilleure position sur la grille de départ, à l’exception d’un ou deux pilotes qui prendront une avance insurmontable, même en réalisant une course parfaite.

 

 

 

Un contenu satisfaisant

 

Face aux géants du genre, Xenon Racer ne peut pas rivaliser au niveau du catalogue de véhicules et du nombre de circuits proposés. Cependant, les développeurs ont quand même essayé de donner de la profondeur à leur jeu en proposant plusieurs voitures qui exposent le travail artistique important apporté à leur design.
 
Un point très appréciable est la personnalisation des véhicules, que ce soit au niveau de la décoration, des éléments de carrosserie, mais également des performances des véhicules. Le joueur pourra ainsi choisir une voiture qui lui plaira visuellement, mais qui aura également un comportement adapté à ses préférences de pilotage.
 
La campagne du jeu s’articule autour de différents championnats, représentant chacun des paliers à franchir pour débloquer les épreuves suivantes. Ces épreuves sont principalement des courses classiques sur circuit, mais il y a également des contre-la-montre et des défis plus ou moins faciles à relever.

 

 

 

Des graphismes à deux vitesses

 

Les graphismes de Xenon Racer laissent un sentiment mitigé. Les voitures sont assez bien modélisées, avec des détails soignés et des textures plutôt propres.
 
Mais à l’opposé, l’environnement laisse à désirer : le rendu de la piste sèche, comme humide, est très convenable, mais les bâtiments et les végétations en bord de piste manquent de détails et deviennent vite flous avec la distance.
Néanmoins, ce défaut de qualité de l’arrière-plan participe à créer une impression de vitesse assez convaincante.

 

 

 

Fiche d’identité du jeu
  Edité par Soedesco   Public +3
  Développé par 3DClouds   Fourni par l’éditeur Oui
  Date de sortie 26 mars 2019   Testé sur Xbox One X
  Plateformes PC, PS4, Switch, Xbox One   Temps de jeu 5h
Les points positifs Les points négatifs
• Prise en main facile • IA mal équilibrée
• Design des voitures intéressant • Environnement assez pauvre
• Bonne sensation de vitesse
• Personnalisation des véhicules bien poussée
Note finale : 11/20
Durée de vie : 3/5 – Dir Artistique+graphisme+ambiance sonore : 2/5 – Gameplay : 2,5/5 – Contenu : 3,5/5

 

Finalement, Xenon Racer propose une expérience assez complète pour un jeu provenant d’un petit studio. S’il reste encore un peu faible pour concurrencer les géants du genre, il a tout de même des qualités indéniables, et son côté arcade futuriste permet de se démarquer.
Pour proposer un meilleur jeu, les développeurs devront surtout se concentrer sur l’IA qui gâche un peu l’expérience de jeu, et continuer à s’appuyer sur leur souci du détail et la personnalisation des véhicules. L’avenir nous dira s’ils tenteront l’expérience de proposer une suite à leur titre.

 

 
Signature TripleFien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *