L’avis de Pix : Pushy and Pully in Blockland

avis Pushy and Pully in Blockland
Hello les amis !
 

Aujourd’hui je vous fais part de mon expérience sur un petit jeu orienté arcade, édité et développé par Resistance Studio.

Disponible depuis le 5 mai, Pushy and Pully in Blockland se veut à la croisée d’un Bomberman et d’un Puzzle Game haut en couleur.

Le titre saura-t-il nous séduire ? N’attendons plus et découvrons cela dès maintenant !

 
 

Atterrissage forcé !

 

Comme le nom l’indique, nous incarnons ici Pushy et/ou Pully qui, lors d’un voyage spatial, vont s’écraser sur une planète ayant pour nom Blockland. A peine le temps de reprendre leurs esprits, nos deux héros vont se faire voler, sous leurs yeux, des pièces du vaisseau qui les transportait, par les monstres peuplant la planète.

Votre mission sera donc de retrouver les cinq pièces manquantes, à travers les 50 niveaux du jeu, pour pouvoir vous échapper de cette planète hostile.

Bon, on ne va pas se le cacher, le titre ne brille pas par son scénario. C’est une chose commune dans la majeure partie des titres du genre, qui se contentent de mettre en scène l’histoire dans l’introduction seulement.

Les 50 niveaux se parcourent plus ou moins rapidement (environ 2h30 pour ma part). Le titre nous propose une difficulté crescendo, avec des passages assez ardus (surtout les phases de boss), notamment si vous jouez en solo.

Le jeu prend vraiment tout son intérêt lorsque vous jouez à 2.

En effet, lorsque vous jouez seul, il n’est absolument pas évident de passer certains niveaux, et encore moins de réaliser un bon score. C’est à ce moment-là que la coopération à 2 joueurs prend vraiment tout son sens.

Propre aux titres du genre, le jeu se veut également assez répétitif, proposant un replay value basé sur le scoring, un point qui devrait plaire aux fans de jeux d’arcade aimant réaliser les meilleurs scores.

avis Pushy and Pully in Blockland
 
 

Block en folie

 

Parlons maintenant un peu du gameplay du jeu. Le titre est des plus accessibles, grâce à un gameplay simpliste qui utilise deux touches (croix directionnelle et touche action).

Dès les premières secondes de jeu, j’ai tout de suite fait le rapprochement avec Bomberman. En effet, les niveaux se déroulent dans des arènes semées d’obstacles, où vous devrez éliminer tous vos adversaires pour pouvoir avancer. Pour cela, vous allez devoir utiliser et pousser les différents blocs répartis dans le niveau, afin d’écraser vos ennemis.

C’est là que le côté Puzzle Game entre en jeu, car lorsque trois blocs de même couleur sont réunis, vous pouvez bénéficier de Power Up. Ces derniers vous aideront à vaincre vos ennemis, ou tout simplement à obtenir des bonus de point.

Les bonus sont essentiels si vous souhaitez réaliser le meilleur score possible, car jeu d’arcade oblige, le scoring a une place importante et apporte même de l’intérêt au titre.

Malgré son accessibilité, le jeu peut se montrer exigeant.

Si vous gérez mal le déplacement de vos blocs, vous pourrez vous retrouver coincé, et donc devoir recommencer le niveau (ce qui, je l’avoue, m’a frustré plus d’une fois…).

Enfin, à la fin de chaque zone, vous aurez le droit à un combat de boss. Ces affrontements vous demanderont d’adapter vos déplacements en fonction de celui qui se dresse face à vous.

avis Pushy and Pully in Blockland
 
 

Retro haut en couleur

 

Pushy and Pully in Blockland propose un aspect visuel retro 16 bits très coloré, qui dégage un certain charme. Cependant, l’aspect Kawaï ne plaira sûrement pas à tout le monde. De plus, même si elle est cohérente avec l’univers du titre, la direction artistique se trouve finalement peu inspirée.

La technique est efficace, mais rien ne se démarque vraiment des autres jeux du genre.

On se retrouve tout simplement devant un mélange de ce qui a déjà été fait par d’autres titres auparavant. Alors certes la formule reste efficace, mais il n’y a au final aucun élément qui la démarque des autres jeux du genre.

Et ce ne sont pas les compositions musicales qui vont changer grand-chose, car même si elles sont agréables à écouter et s’accordent parfaitement à la mignonnerie du jeu, elles deviennent à la longue assez répétitives, et semblent toutes se ressembler.

Le jeu s’en sort tout de même correctement d’un point de vue technique, même si on ne déplore aucune prise de risque de la part des développeurs.

Pushy and Pully in Blockland
 
 
Fiche d’identité du jeu
Edité par Resistance Studio Public +3
Développé par Resistance Studio Fourni par l’éditeur Oui
Date de sortie 5 mai 2020 Testé sur PC
Plateformes PC, PS4, Switch, Xbox One Temps de jeu 2h30
Les points positifs Les points négatifs
• Univers rétro coloré • Direction artistique peu inspirée
• Fun à 2 joueurs • … mais perd de son intérêt en solo
• Gameplay accesible • Au final assez répétitif
Note finale : 11,5/20
Durée de vie : 2,5/5 – D.A./Graphisme/Ambiance sonore : 3/5 – Gameplay : 3,5/5 – Univers/Histoire : 2,5/5
 

Pushy and Pully in Blockland nous propose une expérience arcade sympathique, bien qu’imparfaite sur pas mal de points. Entre une D.A. peu inspirée, une durée de vie faiblarde, et une difficulté ardue (surtout si vous jouez en solo), le titre peine à se démarquer des autres jeux du genre. Même si nous sommes face à un titre indépendant à petit budget, j’aurais apprécié que les développeurs lui ajoutent quelque chose d’original, et qui donnerait à ce titre un véritable intérêt majeur. Il n’en reste pas moins une expérience arcade plaisante, surtout à 2 joueurs, et un titre au look retro coloré très mignon, qui propose tout de même un vrai challenge que les fans du genre relèveront avec plaisir.

signature pix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *