L’avis de Noopinho : Ghostbusters

Hello les amis !
 

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel avis. Et quoi de mieux, en cette période post-Halloween, qu’un petit test de Ghostbusters ?

Ce titre est un remaster du jeu sorti en 2009 sur PS3, Wii et Xbox 360. Mais sommes-nous devant une simple révision paresseuse, ou devant un vrai hommage aux célèbres chasseurs de fantômes ?

C’est ce que nous allons découvrir !

 
 

Une histoire de slime

 

Qui ne connaît pas Ghostbusters ? Ce célèbre film sorti en 1984 et mettant en scène une équipe de chasseurs de fantômes totalement loufoque, est devenu culte.

Le jeu qui nous intéresse aujourd’hui prend place quelques temps après les événements des films Ghostbusters 1 et 2. Nous incarnons ici un petit nouveau dans l’équipe des chasseurs de fantômes, et nos équipiers sont les biens connus Venkman, Ray, Egon et Winston.

Le titre débute avec une sorte de petit tutoriel nous expliquant un peu les bases de la chasse aux fantômes, ainsi que le fonctionnement de notre équipement. Le scénario se déroule d’une façon assez classique, avec peu de rebondissements, mais l’univers très particulier de Ghostbusters sait nous impliquer dans son histoire.

De plus, les personnages principaux qui nous accompagnent sont incarnés et doublés (en VO) par les acteurs d’origine, un vrai plus pour les fans de la licence.

Concernant le temps que vous prendra le titre, comptez à peu près 8h (et un peu moins en ligne droite), ce qui est tout à fait honorable au vu du genre et du prix du jeu.

 
 

La chasse est ouverte

 

Comme vous l’aurez compris, Ghostbusters nous propose un scénario efficace mais manquant peut-être un peu de profondeur. Mais alors qu’en est-il du gameplay ?

Et bien c’est un peu le même constat que pour son histoire. Le jeu est en vue à la 3ème personne, et notre personnage pourra user de ses différentes armes pour capturer ou chasser les esprits.

L’arsenal est au départ assez classique, avec un rayon permettant d’affaiblir puis de faire rentrer les fantômes dans nos pièges. Mais celui-ci va s’étoffer au fur et à mesure de notre aventure, avec notamment un lanceur de slime ou encore un rayon permettant de ralentir nos ennemis. Ce sera à vous de vous adapter au mieux à vos adversaires.

Vous pourrez également utiliser de l’argent gagné en capturant ou en étudiant les esprits pour améliorer votre équipement, comme rendre plus efficace vos rayons ou vos pièges.

Les affrontements contre les fantômes occuperont le plus clair de votre temps, et le bestiaire du jeu étant assez varié, il faudra user de tous les gadgets à votre disposition pour réussir à vous sortir du pétrin. On regrettera toutefois une intelligence artificielle un peu aux fraises concernant nos équipiers qui auront tendance à ne pas être très utiles, et surtout à mourir assez vite.

Pour finir sur le gameplay, notons la lourdeur des déplacements, notre personnage paraît assez lourd et le prendre en main demande une certaine adaptation.

 
 

Du neuf avec du vieux

 

Concernant le point de vue technique, Ghostbusters souffle un peu le chaud et le froid. Les effets de lumières et le design global des ennemis et équipiers sont très réussis. Malheureusement, et malgré un lissage visible, le titre est un peu fade avec certains environnements manquant de détails.

On notera également des cinématiques pas remises au goût du jour. Il s’agit tout simplement de celles présentes sur la version PS3 et Xbox 360 (à part pour quelques-unes), bien dommageable pour un remaster. En effet, la transition entre le jeu aux textures lissées et ses cinématiques un peu datées saute aux yeux.

Dernier point technique : la bande son. Et là encore, il y a du bon et du moins bon. Tout d’abord, les musiques et bruitages sont fidèles à l’oeuvre originale et c’est très appréciable. Notons également le thème principal connu de tous, qui est toujours un régal à entendre. Pour les points faibles, les anglophobes regretteront le fait que les doublages soient uniquement disponibles en anglais (et ils sont tout à fait honorables soit dit en passant, avec la vraie voix des acteurs), alors que le jeu de base proposait, lui, une version française.

 
 
Fiche d’identité du jeu
Edité par Mad Dog Games Public +12
Développé par Saber Interactive Fourni par l’éditeur Oui
Date de sortie 4 octobre 2019 Testé sur PS4
Plateformes Nintendo Switch, PS4, Xbox One Temps de jeu 8h30
Les points positifs Les points négatifs
• Univers et ambiance de la licence respecté • Remaster assez fainéant
• Utilisation intelligente des armes • Physique des personnages un peu lourde
• Bestiaire varié • Techniquement assez pauvre
• Humour de la licence bien présent • Quid de la VF ?
• Durée de vie correcte
Note finale : 12,5/20
Durée de vie : 3,5/5 – D.A./Graphisme/Ambiance sonore : 2/5 – Gameplay : 3,5/5 – Univers/Histoire : 3,5/5
 

Cette version Playstation 4 de Ghostbusters est un peu frustrante. Le jeu possède de réelles qualités avec un gameplay assez plaisant, un univers loufoque et drôle rendant parfaitement hommage au film. Mais à côté de cela, le lissage est un peu fainéant, avec des cinématiques pas remises au goût du jour, une VF indisponible et un personnage assez peu maniable. Il reste toutefois un bon investissement au vu de son prix assez faible, et il ravira très certainement les fans de la licence, mais aussi ceux qui souhaitent découvrir un jeu d’action assez plaisant à parcourir, sans être révolutionnaire pour autant.