Focus sur… Mass Effect

Focus Mass Effect

Hello les amis !

 

On se retrouve aujourd’hui, et comme chaque mois, pour un nouveau  » Focus sur… « . Cette fois-ci, j’ai décidé d’innover un peu en m’attaquant non pas à un studio, mais à une licence de jeux vidéo.
 
La saga dont je vais vous parler est devenue assez mythique, avec des titres marquants sur la génération de consoles précédentes. Pas de suspense, je parle bien sûr de Mass Effect.
 
Dans ce focus, nous reviendrons sur l’origine de la saga, ses qualités et défauts, mais également son avenir. Et pour finir, je vous ai concocté mon top 10 des personnages de la saga.
 
Allez, c’est parti pour un saut dans l’espace ! 🙂

 

 

Et Bioware créa Shepard

 

Derrière toutes les grosses licences de jeux vidéo, il y a évidemment des studios. Et derrière celle de Mass Effect se cache un studio bien connu et apprécié des fans de jeux de rôle : Bioware.
 
Bioware est une entreprise américaine qui a notamment créé la célèbre série des Baldur’s Gate, Star Wars : Knights Of The Old Republic (dont Mass Effect est grandement inspiré), ou encore la série des Dragon Age.
On notera également leur dernière création toute récente, qui est pour le moment assez mitigée en terme de succès : Anthem.

 

mass effect KOTOR
Star Wars Knight Of The Old Republic, sorti en 2003, dont la saga s’inspirera grandement.

 

Le studio était un peu frustré de son expérience sur ses jeux Star Wars (KOTOR 1 & 2). Les titres étaient très réussis, mais à cause de la licence, qui est l’une des plus fortes de la pop culture, les développeurs ne pouvaient pas emprunter tous les chemins qu’ils désiraient.
 
Ils firent donc le pari de créer de toute pièce leur propre space opera, avec pour défi de faire de celui-ci une référence en la matière dans l’univers du jeu vidéo. Bioware a misé sur Drew Karpyshyn pour la création de l’univers et du scénario du titre (ce dernier avait précédemment travaillé sur Baldur’s Gate et KOTOR).
 
En 2005, l’équipe annonce la sortie prochaine d’une toute nouvelle licence : Mass Effect. Le jeu était prévu à l’origine uniquement sur Xbox 360, et sortira quelques années plus tard sur Playstation 3.
Mais alors qu’est-ce qui a fait de Mass Effect un titre reconnu à l’unanimité ? Quelles étaient les forces et faiblesses du nouveau bébé de Bioware ?

 

Mass Effect
Concept art de Mass Effect

 

 

La naissance d’une légende

 

Mass Effect arrive le 20 novembre 2007 sur PC, avec pour objectif de devenir une référence du jeu de rôle.
 
Le titre est un action-rpg dans lequel nous incarnons le commandant Shepard. Libre à nous de choisir d’incarner un homme ou une femme, et de modifier notre avatar à notre convenance.
 
Le jeu propose des mécaniques très classiques de jeux de rôle, avec un système de niveaux, mais aussi d’équipements à améliorer.
 
Mais là où Mass Effect va se démarquer des autres, c’est grâce à son background. Au fur et à mesure que les minutes filent, le joueur se rend compte de la richesse incroyable du titre. Un codex est à votre disposition pour comprendre tous les tenants et aboutissants, mais le jeu est suffisamment bien écrit pour vous immerger totalement dans son histoire.
 
Nous sommes en 2183 et la race humaine a découvert, il y a quelques années, une technologie extra-terrestre lui permettant de voyager sur des distances qu’elle ne peut pas imaginer. Cette technologie va permettre aux humains de s’étendre, et surtout de rencontrer de nouvelles races dans toute la galaxie.

 

Mass Effect 1
Mass Effect 1 sorti en 2007

 

Dans le premier épisode, notre personnage le commandant Shepard va devenir un Spectre, c’est-à-dire un agent d’élite pouvant agir au-dessus des lois afin d’arrêter un autre Spectre qui, lui, a mal tourné.
 
Mass Effect premier du nom va impressionner à l’époque par son histoire haletante, digne des plus grandes sagas de science-fiction.
 
Avant de passer au prochain titre et à ses améliorations, une fonctionnalité qui a toute son importance dans la saga est le fait de pouvoir faire des choix. En effet, vous serez amené tout au long de votre aventure à prendre des décisions, de la plus banale à la plus cruciale, avec notamment beaucoup de lignes de dialogue. L’idée de base était déjà très bonne, mais Bioware va aller plus loin, car les choix faits dans les précédents épisodes impacteront également les suivants. C’est-à-dire que vos choix de Mass Effect 1 auront des répercussions dans le 2, mais également dans le 3. C’est également grâce à ce procédé que la saga Mass Effect a réussi à faire de son histoire l’une des plus passionnantes du jeu vidéo.

 

Mass Effect 1
Equipage de Mass Effect 1

 

 

L’aboutissement d’une formule

 

Parlons à présent de Mass Effect 2. La suite des aventures du commandant Shepard est sortie en 2010 sur Xbox 360 et PC, puis en 2011 sur PS3.
 
L’histoire de ce nouvel opus est dans la continuité du précédent. La menace qu’a écartée Shepard et son équipe dans le premier épisode n’était qu’un avertissement, et ce deuxième volet va nous permettre d’en apprendre encore plus sur un background déjà bien fourni.
 
En termes de mécaniques, le jeu ne rejette pas ses composantes RPG, mais s’oriente tout de même dans des affrontements un peu plus nerveux. Notre personnage est bien plus vif, et les batailles d’autant plus passionnantes.

 

Mass Effect 2
Mass Effect 2 sorti en 2010

 

Comme je vous le disais un peu plus haut, l’une des particularités de la saga pour l’époque est que les choix faits dans les épisodes précédents ont des répercussions sur la suite. Mass Effect 2 est totalement le reflet de cela, et certaines décisions qui paraissaient anodines ressurgissent par moment pour notre plus grand bonheur.
 
Au niveau de la narration, Mass Effect 2 franchit également un cap par rapport à son prédécesseur. Le jeu est très axé sur votre équipe avec des missions de soutien à effectuer pour gagner la loyauté de votre équipage. On découvre donc tout un background impressionnant sur chacun des personnages qui les rend encore plus attachants.
 
Mass Effect 2 porte la formule de base encore plus haut, il est pour moi le titre le plus réussi de la saga. Encore aujourd’hui, c’est un régal de le parcourir. Son histoire nous tient en haleine du début à la fin, et ses affrontements bien plus énergiques rendent le titre encore plus passionnant.

 

Mass Effect 2
Equipage de Mass Effect 2

 

 

La conclusion d’une folle trilogie

 

Après le succès du deuxième opus de la licence, Bioware a travaillé d’arrache-pied pour essayer de clôturer du mieux possible les aventures du commandant Shepard.
C’est donc en 2012 sur PC, PS3, Xbox 360 et Wii U, que le dernier volet de la trilogie va voir le jour.
Il fait également suite aux précédents évènements, et va prendre en compte vos choix lors des précédents épisodes.

 

Mass Effect 3
Mass Effect 3 sorti en 2012

 

Mass Effect 3 va encore plus loin dans le lifting de ses mécaniques de jeu. Notre héros est encore plus mobile que dans le précédent volet, et les affrontements se veulent encore plus nerveux.
 
Bioware ne perd toutefois pas de vue la composante RPG du titre, et elle est même plus intéressante encore que dans Mass Effect 2.
 
Concernant le scénario, il va souffler le chaud et le froid. Mass Effect 3 est là pour clôturer la trilogie, et l’effort des scénaristes pour que l’on ressente clairement la panique qui s’empare de la galaxie est tout à fait remarquable.
 
On retrouvera également de nombreuses têtes connues, rencontrées lors des deux précédents volets.
 
Mais là où Mass Effect 3 va le plus décevoir, ce sera sur sa fin. Au final, le titre n’en propose que 3 différentes (une 4ème sera ajoutée plus tard via DLC). Les joueurs ont un peu eu l’impression que tous les choix et embranchements qu’ils ont pu effectuer à l’échelle de la saga (soit dans les 5 dernières années) n’ont finalement eu que très peu d’impacts sur la fin de l’aventure.
 
Bioware a entendu les joueurs après la sortie et proposera un patch améliorant un peu ce point. Mais malheureusement, les dernières minutes en compagnie de Shepard et du monde merveilleux de Mass Effect laissent un goût un peu amer. C’est d’ailleurs l’un des seuls points négatifs que je pourrais reprocher à la saga originale.

 

Mass Effect 3
Equipage de Mass Effect 3

 

 

Nouvelle galaxie, nouvelle réussite ?

 

Après le succès retentissant de la saga Mass Effect, il était évident que Bioware, ainsi que EA (l’éditeur du titre depuis le deuxième épisode) voudraient offrir un nouvel épisode à la licence.
 
Dès le départ, le nouveau projet concernant Mass Effect fut assez clair : le nouvel opus de la série devait se dérouler très loin des aventures de Shepard, que ce soit géographiquement ou temporellement.
Bioware en avait fini avec l’histoire du commandant et des moissonneurs. Il fallait donc partir sur une nouvelle base, tout en gardant l’univers incroyable de la licence. C’est sur ces idées qu’est né Mass Effect Andromeda.
 
Le titre est sorti en 2017 sur PC, PS4 et Xbox One, soit 5 ans après les aventures du commandant Shepard. Le jeu se déroule 600 ans après les évènements du troisième épisode, dans une toute nouvelle galaxie : Andromède.

 

Mass Effect Andromeda
Mass Effect Andromeda sorti en 2017

 

Dans ME Andromeda, nous incarnons un pionnier, un homme (ou une femme) chargé de guider les voyageurs à travers la galaxie d’Andromède. En effet, nous faisons partie d’une expédition visant à coloniser les nouvelles planètes s’offrant à nous. Mais évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu, et cette nouvelle saga sera l’occasion pour nous de découvrir de nouvelles races.
 
N’y allons pas par quatre chemins, Mass Effect Andromeda ressemble à Mass Effect 3 dans certaines de ses mécaniques. Tout d’abord, les affrontements sont plus nerveux que jamais, et il est même possible maintenant de planer quelques secondes dans les airs.
 
Je pense d’ailleurs que la partie action de Andromeda est vraiment sa plus grosse qualité, mais malheureusement elle hérite de quelques défauts que nous ne connaissions pas auparavant dans la série.
 
Tout d’abord, le scénario, bien qu’intéressant, est assez convenu du début à la fin. De même, les équipiers de notre héros n’arrivent pas à atteindre le charisme de ceux de la trilogie originale.
 
Concernant les maps et les différentes quêtes, certes les environnements sont bien plus grands que ce que nous avons pu connaître jusqu’ici dans la série, et le titre nous offre même parfois des décors splendides, mais le tout paraît malheureusement un peu vide, et ce n’est pas la quantité de quêtes Fedex sans grand intérêt qui va réussir à donner plus de vie au jeu.
 
Autre déception, nous n’avons pas l’impression d’avoir autant d’impact dans nos choix ou nos dialogues qu’auparavant.
 
Alors non, Mass Effect Andromeda n’est pas un mauvais jeu, il est même bourré de qualités. Toutefois, son héritage était peut-être un peu trop lourd. Bioware a voulu rendre son titre un peu plus orienté action, en délaissant trop son écriture à mon goût, ce qui lui a valu la colère de nombreux fans.
 
Je ne suis cependant pas de ceux qui dénigrent Mass Effect Andromeda au point de ne pas le considérer dans le canon de la saga. J’ai même pris un certain plaisir à le parcourir, bien que mon expérience n’ait pas été pas aussi extraordinaire que mes aventures avec le commandant Shepard et son équipage.

 

Mass Effect Andromeda
Equipage de Mass Effect Andromeda

 

 

Et maintenant ? Quel cap prendre ?

 

Malgré tout Mass Effect Andromeda reste un échec. Le constat est assez triste, et même si le jeu possède certaines qualités, le titre n’a jamais réussi à conquérir le cœur des fans.
 
Le jeu n’a tellement pas eu de succès, que les DLC solo qui étaient prévues pour prolonger l’aventure ne verront jamais le jour. De plus, l’univers Andromeda était pensé pour devenir une trilogie comme la première, et ce ne sera finalement jamais le cas.

 

Mass Effect Shepard
Commandant Shepard, héros de la trilogie.

 

Mais alors, quel est l’avenir de Mass Effect ? La licence est-elle morte ou bien a-t-elle besoin d’un renouveau ?
 
Les dernières rumeurs évoquent que Bioware serait d’ores et déjà en train de réfléchir à la direction à prendre pour son univers. La rumeur d’un remaster de la première trilogie est également d’actualité. Je ne suis d’ailleurs pas un fervent supporter des remasters, mais il faut avouer que cela assurerait un certain succès à Bioware (succès dont ils auraient bien besoin avec le semi-échec que fut Anthem, sorti il y a quelques semaines seulement).
 
Je ne pense vraiment pas que la saga Mass Effect ait dévoilé ses derniers secrets avec Mass Effect Andromeda. Je pense seulement que le titre ne fut pas à la hauteur des attentes, et que Bioware s’est donc remis en question.
 
Cela ne m’étonnerait pas de voir surgir l’annonce d’un remaster pour la trilogie au prochain E3, avec pourquoi pas l’annonce d’un nouveau projet.
 
En tout cas, une licence aussi forte, avec un univers aussi riche et une communauté de fans aussi passionnés, ne peut pas mourir, et je suis très impatient de découvrir la suite…

 

Mass Effect
Vue de l’espace de la Citadelle.

 

 

TOP 10 des personnages de la saga

 

Comme dans tous mes focus précédents, je vous propose un petit top 10. J’ai décidé cette fois-ci de vous lister mes 10 personnages favoris de la licence, le tout en photos, car entre nous que serait Mass Effect sans ses personnages emblématiques ?

 

Mordin Solus
10. Mordin

 
Saren
9. Saren

 
Jack Mass Effect
8. Jack

 
Homme Trouble Mass Effect
7. L’Homme Trouble

 
Tali Mass Effect
6. Tali

 
Joker
5. Joker

 
Wrex Mass Effect
4. Wrex

 
Liara
3. Liara

 
Garrus
2. Garrus

 
Shepard Mass Effect
1. Shepard

 

 

En conclusion, je tenais tout d’abord à vous dire que c’était un réel plaisir pour moi d’écrire ce focus. Tout simplement car écrire sur l’une des sagas que j’affectionne le plus est pour moi un régal. La saga Mass Effect a réussi à me transporter dans son univers, à m’impliquer totalement comme très peu d’autres titres ont réussi à le faire.
C’est exactement ce que je recherche dans les jeux vidéo, et c’est exactement ce que j’ai ressenti pendant toutes mes aventures avec le commandant Shepard.
 
Mass Effect arrive à transcender le jeu vidéo, avec un background et une histoire folle, dignes des plus grands classiques de science-fiction. Mais Mass Effect n’est pas qu’une histoire, c’est aussi un gameplay qui se marie parfaitement avec son univers, entre des phases de shoots intensives et d’autres un peu plus stratégiques.
 
En tout cas, j’espère avoir réussi à vous donner envie de découvrir cette saga pour ceux qui ne la connaissent pas encore, et même à la reparcourir pour ceux qui en sont déjà amoureux. Mass Effect est plus qu’une grande saga, elle fait partie des chefs d’œuvre de notre média favori.

 
signature noopinho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *