Dossier E3 2019 : Bethesda

E3 Bethesda 2019

Hello les amis !

 

Comme l’année dernière, je vous propose de faire un petit tour d’horizon des différentes conférences de l’E3. Il y aura un peu moins de matière qu’en 2018 avec l’absence de Playstation et la conférence vraiment très réduite de EA.
 
Mais vous allez tout de même pouvoir découvrir de nombreux jeux, déjà annoncés ou non.
On va commencer avec Bethesda. L’éditeur américain souffle le chaud et le froid avec un Skyrim qui continue de se vendre 6 ans après sa sortie, et un Fallout 76 dont le lancement fut un enfer.
 
Mais alors, est-ce que Bethesda a finalement réussi à sortir une conférence digne de ce nom cette année ? C’est ce que nous allons découvrir !

 

 

The Elder Scrolls Blades

 

Bethesda a décidé de commencer sa conférence avec son jeu mobile encore en phase de Bêta : The Elder Scrolls Blades. L’éditeur a dévoilé les contours des prochaines mises à jour avec notamment de nouvelles quêtes, des doublages, l’utilisation de bijoux, et bien d’autres améliorations.
A savoir que le jeu sera également disponible sur Nintendo Switch cet automne. Vous pourrez donc continuer votre progression, que ce soit sur mobile ou sur la console hybride de Nintendo.
 
Si vous souhaitez en savoir plus sur ce TES Blades, je vous invite à lire ma preview sur le titre.

 

 

 

 

 

Fallout 76

 

Le lancement du pendant online de la saga à succès Fallout (Fallout 76) fut un échec, et Bethesda l’a reconnu. Entre bugs à foison et contenu famélique, l’éditeur se devait de se rattraper. Pour ce faire, ils ont misé sur l’arrivée de PNJ avec des dialogues incluant des choix et conséquences, mais également un mode battle royale.
 
Je ne sais pas si cela va suffire à sauver le titre, mais on ne peut que souligner le désir de Bethesda de ne pas laisser mourir son bébé.

 
Date de sortie : Nuclear Winter depuis le 10 juin 2019 et Extension Wastelanders prévue à l’automne 2019
 

 

 

 

Ghostwire Tokyo

 

Après avoir parlé de deux de ses jeux services, Bethesda a enchaîné avec l’arrivée sur scène de Shinji Mikami. Le papa de Resident Evil, Devil May Cry, et dernièrement The Evil Within, nous a réservé une bien belle surprise pour cet E3. Certains s’attendaient à un The Evil Within 3, mais finalement il n’en est rien. Mikami a dévoilé une toute nouvelle licence se nommant Ghostwire Tokyo.
 
Le titre est un jeu d’action-aventure avec, évidemment, des composantes de survival horror.
Notre personnage devra comprendre pourquoi toutes les personnes s’évaporent littéralement autour de lui, mais également survivre aux différentes menaces paranormales.
L’univers de Ghostwire Tokyo a l’air très soigné, et je suis impatient d’en apprendre plus à son sujet.

 
Date de sortie : inconnue
 

 

 

The Elder Scrolls Online Elsweyr

 

Bethesda a ensuite décidé d’enchaîner sur l’un de ses titres qui a réussi à se faire une place, avec une jolie petite communauté : The Elder Scrolls Online. Rien de nouveau à l’horizon, simplement un nouveau trailer pour l’extension sortie il y a quelques jours : Elsweyr, qui nous emmène défier des dragons au pays des Khajits.

 
Date de sortie : 4 juin 2019 sur PC, PS4 et Xbox One
 

 

 

Commander Keen

 

Je ne m’attendais pas forcément à un jeu mobile de plus de la part de Bethesda, mais celui-ci a l’air particulièrement sympa. Il s’agit de Commander Keen, une licence oubliée des années 90, créée à l’époque par ID Software, les papas de Doom.
Ce petit jeu de plates-formes pourrait être très sympa sur mobile, et je suis curieux de voir ce que cela va donner.

 
Date de sortie : courant 2019 sur iOs et Android
 

 

 

Rage 2

 

Vouloir surfer sur la sortie récente d’un de ses titres en annonçant des DLC est une pratique assez courante durant les E3. C’est donc Rage 2 qui se colle à cet exercice avec des nouvelles quêtes, armes, véhicules, etc.
La bande annonce de cette extension est totalement loufoque (à l’image du titre), et elle vaut clairement le détour.
 
Date de sortie : le DLC arrivera courant 2019 sur PC, PS4 et Xbox One
 

 

 

Wolfenstein Youngblood

 

Le spin-off de Wolfenstein : YoungBlood m’a l’air vraiment très prometteur, et ce n’est pas son nouveau trailer qui va me faire changer d’avis.
 
Nous incarnons ici les filles jumelles de B.J.Blazckowiz, le héros des deux premiers épisodes. Elles sont à la recherche de leur père à Paris, ville toujours occupée par le régime nazi. Ce sera donc à vous (avec un coéquipier en ligne ou en coop si vous le voulez) de faire le ménage et retrouver la trace de votre père.
Au menu : gunfights frénétiques, explosions en tout genre, et surtout charcutage de nazis.

 
Date de sortie : 19 juillet 2019 sur PC, PS4, Switch et Xbox One
 

 

 

Deathloop

 

Avant-dernier jeu à être présenté pour cette conférence : Deathloop. Ce titre est une production française du studio lyonnais Arkhane Studio, notamment aux commandes du très bon Dishonored.
Leur nouveau bébé a l’air de miser sur une direction artistique assez marquée, ainsi que le fait de recommencer encore et encore des actions via une espèce de boucle temporelle.
Il est encore trop tôt pour savoir de quoi il va vraiment s’agir, mais je vous laisse vous faire votre propre avis sur ce superbe trailer.

 
Date de sortie : inconnue
 

 

 

Doom Eternal

 

Comment cette conférence E3 2019 de Bethesda aurait pu se terminer autrement ? L’éditeur a décidé de montrer assez largement du gameplay pour son futur bébé, Doom Eternal. Le titre, développé par Id Software, a l’air de se reposer sur le même système d’affrontements ultra nerveux que celui du reboot de 2016.

 

>> Lire aussi : L’avis de Noopinho : Doom <<

 

Toutefois, on a aussi pu observer un accent mis sur des minis phases de plates-formes. Les développeurs espèrent également faire franchir un cap en matière scénaristique du titre, en essayant d’impliquer un peu plus le joueur dans son histoire.
Quoi qu’il en soit, Doom Eternal paraît tout aussi prometteur que son aîné, et je suis plus qu’impatient à l’idée de pouvoir l’essayer.

 
Date de sortie : 22 novembre 2019 sur PC, PS4, Switch et Xbox One
 

 

 

 

Et voilà pour ce premier résumé de conférence les amis. Peu de surprises au programme de la part de Bethesda, même si ce Ghostwire Tokyo a réussi à attiser ma curiosité.
Je suis tout de même assez pressé d’en apprendre plus sur les deux titres qui n’étaient pas présents lors de cette conférence : Starfield et The Elder Scrolls VI.
 
N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous avez pensé de cette conférence Bethesda, et je vous dis à très vite pour un nouvel article !

 
signature noopinho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *